Test Adidas Jake boot 2.0 2019

1 test Adidas Jake boot 2.0.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Manu Degroote

Une bière en pied de piste avec Jack Blauvelt? Ok, mais les pieds au chaud et au sec.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 45 ans | 1,72m | 63kg | Expert | Orlu
Acheté : 129€ en ligne
Conditions du test : Neige et froid

Je commencerai en citant les petits moments agaçants dans la vie d’un rider :

- Primo : une journée de peuf quand tu dois aller travailler.

- Une journée de peuf quand ta planche est pas ou mal fartée.

- Une journée blanche, avec le mauvais masque.

Bref pleins de petits moments irritants, mais jamais vraiment graves, car si tu fais du snowboard, c’est que tu as trouvé le moyen ultime pour t’échapper du train- train quotidien ou du contexte social ambiant.

Revenons à nos moutons ou plus tôt à notre test de baskets, pour moi rien de mortel, mais j’avoue qu’avoir les pieds humides et glacés en fin de journée en allant aux podiums d’après compétitions ou en allant boire la bière en pied de piste est une chose vraiment désagréable. Heureusement en journée quand je ride cela ne m’arrive jamais (voir test boots K2).

Les Adidas Jack 2.0 m’accompagnent toute la journée depuis début novembre; également au boulot car je donne des cours de sports en extérieur dans des écoles de montagne.

Le look : sobre est sportif, les Jack  passent bien en jean’s, chino ou même en jogging. la couleur Core Black / Base Green / Core Black n'est pas salissante (photo 1 et 2).

Technique : membrane GORE-TEX® molletonnée pour la chaleur et l’humidité languette à gousset pour éviter que la neige ne rentre dans la chaussure (photo 2, 7,8) .

Semelle : crantée pour être bien ancré sur la neige avec un super grip (photo 5).

Lacets : (à reflets dans le noir) en corde avec crochets (photo 4).

Conseille: prendre une demi-taille en dessous et passer un imperméabilisant avant la première utilisation.

Le plus: les petits logos Blauvelt reconnaissable par les snowboarders (photo 3); les semelles de propreté signées Jack (photo 6).

Pour qui ?

Le rider qui poursuit sa soirée sur la neige et qui ne veut pas se geler les petons en "feiyu"
8/10

Points forts

imperméabilité et chaleur et le look snowboarder

Points faibles

le grip de la semelle peut glisser sur le béton lisse et humide comme sur le métal donc pas fait pour danser sur le zinc.
Il faut bien tirer sur les lacets sous peine que ceux-ci sautent des crochets de serrage.

commentaires

2 commentaires

Manu Degroote
Statut : Expert
inscrit le 17/09/13
Matos : 25 avis
Bonjour, non j'ai pris du 40 2/3 au lieu du 41
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire