Test Rossignol One 2013

1 test Rossignol One.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
eltamin

The chosen one ?

Rossignol One
Profil du testeur : 29 ans | 1,76m | 68kg | Expert | Marignier
Taille testée : 159
Conditions du test : Durée : 2 heures | Météo : Visibilité médiocre, neige et vent | Neige : Neige travaillé en hors piste, assez lourde, assez bonne sur piste.
Ne sachant plus trop quoi tester en cette après-midi neigeuse, un camarade de forum rencontré quelques minutes auparavant me conseille cette One. Après avoir testé l'Experience l'année dernière, et avoir entendu beaucoup de bien de la Krypto, je me lance donc dans la troisième board typée freeride (polyvalente freeride ici) de chez Rossignol.
Et Rossignol a beau être une marque de ski initialement, on peut dire que chez ces gens là, on sait faire des boards. Et pas forcément à des prix frisants l'indécence...Certaines marques "pure snowboard" devrait (largement) s'en inspirer...

Donc, revenons à cet One. Le contexte : Dernière board testée du week-end, les cuisses le font sentir, il a plu la veille, cela a alourdi la neige, puis une nouvelle dépose assez fine par dessus. On peut trouver quelques secteurs avec ~8cm de fraiche sur un tapis de poudreuse lourde et tracé de la veille. Les pistes sont plutôt correctes, et la visibilité médiocre.

Première chose, la board est saine, elle ne surprend pas, pas de soucis c'est bien une "polyvalente". Et on commence à jouer, car malgré sa taille et son programme, on joue vraiment avec : virages coupés, grandes courbes (pas pu aller poser la main en carving avec, les pistes étaient tout de même assez travaillées), c'est stable en conduite à plat, ça pardonne assez (pour une typée freeride) et ça ne cuit pas ! Shape directionnel mais elle se conduit assez bien en switch, il faudra rester un poil vigilant quand même. Sur la petite fraiche déposée en bord de piste c'est une vraie petite merveille, ultra-sécurisante, elle absorbe bien le terrain, on peut appuyer comme un porc, ça ne bouge pas et ça va vite (c'est pas non plus l'Experience hein...). Pourtant ce n'est pas une poutre. Le sourire à chaque descente, on se croirait à la maison tellement c'est sain. Pas vraiment de neige dure pour voir ce que le magtek (magne-traction) apporte ici, à vrai dire je n'ai pas spécialement senti de différence avec mon habituelle nitro team (cambre classique) là-dessus, mais ça ne m'avait pas choqué sur le test de l'Experience l'année précédente.

C'est une board qui se classe plus polyvalente que la Krypto (elle-même plus cool que l'Experience), qui ne m'a pas achevé, et c'est clairement la board de ce genre que j'acheterai si je ne devais rider qu'une seule board. On peut lui foncer dedans comme la jouer cool, elle saura réagir à toutes vos attentes. Je m'attends à une bonne flottaison en poudreuse (peut-être pas forcément dans la TRES profonde) vu les quelques tests dans les quelques zones ou on pouvait faire quelques traces, pas besoin d'appuyer comme un malade sur l'arrière, on ride assez centré et on conduit tout en douceur.

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire