Test Rossignol NOMAD LTD

1 test de snowboards Rossignol NOMAD LTD.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
bihjichou

Une Board All mountain piste+fraiche , rigide au possible, mais qui a traversé les années!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,83m | 74kg | Avancé
Taille testée : 162
Conditions du test : j'ai tout eu! fraiche, deep snow, verglas, trafolle, neige dure, dans les sapins, et même herbe et terre quand j'ai tenté +/- d'imiter Candide

Board testée depuis .... 15 ans! Première Board que j'ai reçue quand j'ai décidé de faire une carrière de prorider... Evidemment cette carrière n'a pas franchement décollé, mais voici at least, mon expérience ;)

  • Conditions de tests : et bien j'ai tout eu! fraiche, deep snow, verglas, trafolle, neige dure, dans les sapins, et même herbe et terre quand j'ai tenté +/- d'imiter Candide.

Ce qui m'a motivé pour ce test : apres avoir testé pas mal de boards, je vous laisse ce retour de longue date pour parler de la résistance de la board et de la marque.

Petite discussion sur Rossignol : marque française depuis bientot 70 ans, s'est lancé dans le snowboard depuis 20 ans, et souffre désormais d'une réputation "oldschool" dans le mauvais sens du terme, c'est à dire non novateur, tourné vers le classique. A mon avis ces critiques sont justifiées et Rossignol répond à la demande du marché en offrant des produits accessibles au plus grand nombre, et dirigés vers l'alpin ou le all mountain plutot que vers le freestyle ludique. Néanmoins il faut souligner que les produits sont désormais spécialisés et répondent aux demandent new school, et d'autre part ils durent dans le temps et sont de bonne, voir très bonne qualité--> ce que je veux mettre en évidence ici!

  • Rappel technique : board unidirectionnelle, taille: 162cm; rayon de courbure à peine plus de 8 m, cambre classique (quasi inexistant, je n'ai pas réussi à trouver plus précis dans l'historique technique de cette planche), noyau wood core , rocker (si on peut parler de rocker pour l'époque) bilatéral à peine prononcé , Stance 50 à 60 cm max, Patin pour boots de 40 à 44 max. Je l'avais monté en +20 -0 puis +15 -15 au fil des années.

En terme de durabilité, ce qui nous intéresse ici : le noyau est tout bonnement remarquable! pas de déformation en 15 ans, pop certes très mauvais dès le début, mais tout de même conservé. J'ai pu progresser tout au long de ces années et lui en faire voir de toutes les couleurs avec un seul incident notable : le topsheet du nose qui a eu tendance à se désolidariser sur 1 cm. Du coup un skiman m'a posé un renfort plastique sur le nose. Depuis rien hormis des rebouchage de semelles dus au toucher de cailloux. La sérigraphie jamais abimée, les trous pour fixations toujours efficients, la semelle et les carres encore fonctionnels, pas d'infiltration d'eau. Depuis le temps, je dirais excellente durabilité.

  • Sur Poudre : ce n'est évidemment pas la planche la plus légere que j'ai pu tester, mais j'ai appris à rider avec et elle fait le job. On pourrait souhaiter un nose plus relevé. Cependant le fait d'avoir la board unidirectionnelle, avec un nose + allongé que le tail, suffit pour déjauger à condition de se mettre en arrière et d'avoir un bon quadriceps.


  • En Freerando : tout à fait compatible! vous avez des raquettes? la planche pèse 2,380 kg, et si vous descendez tout en unidirectionnel sans intention de freestylebackcountry, on prend un sacré pied : la flottaison est très correcte, en deep snow j'ai toujours eu la sensation de voler et c'est ce qui a maintenu mon kiff pour le snowboard!


  • Sur Trafolle : c'est très bien, ça découpe le relief, et la planche est suffisamment rigide pour des appuis agressif avec un feeling de sécurité. Il manque toujours ce relevé de spatule pour que ce soit parfait mais avec un peu d'expérience on se fait plaisir


  • Sur Piste : Ici c'est très satisfaisant. Le rayon de courbure est plutot adapté pour des petites courbes, et la rigidité donne de l'assurance en grande courbe. Certes je ne peux pas aller à Mach2 comme en ski, mais faire du slalom d'alpin est tout à fait réalisable et agréable! On sent qu'on a du répondant sous le talon, et on peut tailler de la courbe.


  • Sur Park : ça se complique. Clairement je ne peux pas donner d'avis positif. j'ai bien progresser avec cette board sur kickers + ou moins engagé, mais le flex est catastrophique, pas de bonne déformation sur les réceptions, pop inexistant, pour le tripod vous pouvez abandonnez tout de suite ou envisager de casser le noyau.. C'est justement cette limite, cette absence de jouabilité, qui m'a décidé à acheter une deuxieme planche.


  • Style : couleurs verte turquoise, dégradée avec vert foncé, et un ours polaire qui donne à la fois envie de voyager avec sa board, et communier avec la nature. Oui j'ai toujours été un peu amoureux de ma planche...Nomad... le nom me parle en +!


  • Conclusion : prix inconnu c'était un cadeau, et en francs à l'époque! On ne peut pas dire polyvalente car vraiment pas joueuse ni souple, mais axée all mountain avec très bonne rigidité pour accrocher sur piste. Durabilité très bonne, et de mon coté je l'utilise encore en freerando les débuts ou fin de saison, sans scrupule en cas de rencontre de cailloux.

J'enlève un point car la planche a un flex en carton, un autre point car on n'a pas de pop, et un dernier pour le manque de spatule relevé. J'en aurai bien enlevé un supplémentaire pour l'absence de twintip mais l'affection que j'ai pour cette planche et la résistance/durabilité depuis ces 15 années m'amènent à la note de 7/10 :) Je n'acheterai pas du Rossignol pour mes prochaines planches mais cela reste un produit avec une bonne garantie dans le temps.

Pour qui ?

débutant-intermédiaire, ou Rider all mountain, désintéressé du freestyle
7/10

Points forts

Rigidité, durabilité, accessibilité

Points faibles

Absence de jouabilité

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire