Test Hestra Leather Fall Line 2017

1 test Hestra Leather Fall Line.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Flowcmoi

Une paire de gants probablement plus adaptée au ski qu'au snowboard

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,80m | 65kg | Expert | Vourles
Conditions du test : Gants testés en toutes conditions, de la simple journée sur les pistes jusqu'au sommet du Mont Blanc.

Hestra est un fabriquant de gants suédois qui a plutôt bonne réputation. Ses gants en cuir sont en effet de bonne facture et le modèle Leather Fall Line en fait partie. Le gant est intégralement en cuir, hormis la manchette en néoprène et un intérieur en laine.


Au premier abord le gant est qualitatif. Il est peu encombrant et s'ajuste très bien. Le cuir et les coutures sont de qualité. La manchette néoprène se ferme à l'aide d'un gros scratch latéral. Par contre, si les points de fixations sont présents, il n'y a pas de leash pour retenir les gants au poignets. Il faudra débourser quelques euros de plus pour les avoir. Au prix de la paire, c'est mesquin.


A l'utilisation, le Leather Fall Line n'est pas un gant très chaud. Ce n'est pas un gant adapté aux journées très froides ni de grosse poudre, à cause de sa manchette courte. Manchette dont le scratch se montre un peu fragile d'ailleurs (facilement réparable). L'intérieur en laine se tasse assez rapidement et le cuir prends progressivement l'eau au contact répété et appuyé de la neige (phénomène inhérent aux gants de cuir) et ce, malgré un graissage régulier. C'est en cela que je pense que c'est un gant d'avantage orienté vers la pratique du ski que du snowboard, discipline où l'on est régulièrement en appui sur les mains.


Cela dit, le Leather Fall Line reste un gant vraiment peu encombrant avec lequel on garde une grande dextérité. Il est idéal pour la randonnée splitboard par exemple. On peut en effet les garder aux mains pour mettre et enlever les peaux, ou encore convertir la splitboard. Et puis le cuir résiste bien mieux que le tissus au contact des carres. Pour conclure, c'est un gant idéal tant qu'on est actif et dans l'effort. Au repos, il finit par manquer de chaleur. Reste qu'il y a probablement mieux à trouver à ce niveau de prix.



Pour qui ?

Pour ceux qui sont prêt à investir dans une paire de gants solide et durable. Pour ceux qui ne sont pas frileux et qui veulent des gants qui ne se transforment pas en étuve pendant l'effort.
6/10
Confort
Correspondance Taillant
Style/Look
Imperméabilité
Respirabilité
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix

Points forts

Bonne qualité de fabrication. S'ajuste très bien aux mains et permet de garder un maximum de dextérité. Idéal dans l'effort ; en randonnée par exemple.

Points faibles

L'intérieur en laine se tasse trop vite. Les gants finissent par manquer de chaleur et prennent progressivement l'eau au contact répété et appuyé de la neige (probablement un modèle plus adapté au ski qu'au snowboard). Scratch de fermeture de la manchette un peu fragile dans le temps. Pas de Leash pour les poignets. Enfin, le prix.

commentaires

1 commentaire

Kojak Anthony Hamann
Statut : Gourou
inscrit le 20/12/17
Il ont une bonne tronche, j'avais hésité à les acheté... et une fois vu la construction j'ai lâché l'affaire... 140€ pour un gant sans membrane et même pas chaud... c'est abusé je trouve... comme tu le dis, le cuir pope toujours un peu d'eau mais si en plus t'as pas de membrane, une neige mouillée... ça traverse vite ou alors tu cailles... :-(
Bon compromis chaud/imperméable/bonne qualité de cuir j'ai trouvé les Dakine Kodiak pour les grosses journées froides en mode split top! Ou en mode moufles les AK Oven sont top et les Oakley trigger mitts aussi ;-)
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire