Test Millet Ubic 50+10 2018

1 test Millet Ubic 50+10.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Mesco

Sakatoufere !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,75m | 65kg | Expert | Annecy
Acheté : 100€ en ligne
Conditions du test : Toutes conditions

À la recherche d’un sac de grand volume, pour toute activité sur plusieurs jours ou pour les journées chargées. Je me suis tourné vers notre fabricant historique, Millet.

Après quelques tests, je décide de confirmer mon choix du Ubic, dans son volume 50+10 L.

Ce que j’attend

- Volume

- Robustesse

- Confort/ergonomie

- Polyvalence/compatibilité


Caractéristiques

- Volume : 50+10L

- Poids : 1830gr

- Taille de dos : 43-53 cm, taille unique

- Zip d’accès volume principal

- Système portage Variloop

- Poche principale + compartiment fond de sac

- Deux poches rabat

- Poche frontale stretch + poche stretch latérale + poche zippée latérale à soufflet

- Poche zippée ceinture abdominale

- Compatible camelback

- Raincover fourni


Aspect

Ce n’est pas le sac le plus léger, mais on sent la robustesse et la fonctionnalité de ce sac, pour une utilisation par 4 saisons. J’ai choisi le modèle bleu foncé, sobre et pas dégueux, mais principalement car tout le monde se prend le modèle noir/vert acide. Le bleu étant foncé, les salissures ne seront pas un problème.

Le tissu est épais et fait d’une sorte de ripstop en nid d’abeille, c’est robuste et j’apprécie le motif, mais rien de bien fou. Par contre, le tissu est annoncé à 1000mm d’imperméabilité, autant dire qu’il ne faudra pas compter dessus.

Le volume est assez large, évitant un sac trop haut/vertical, pouvant gêner lors d’ascensions. La taille du sac me permet de mettre des affaires pour plusieurs jours, voire une semaine si vous vous la jouez compact/MUL.

Au niveau du confort, la sangle abdominale est bien rembourrée et épaisse, offrant un bon maintien/confort.

Je trouve les bretelles relativement fines, qui au fil de la rando pèse de plus en plus sur les épaules. Je n’aurai pas craché sur un peu plus de mousse.

Le dos, composé de mousse Foam Lighter de Millet, est confortable et ergonomique, la mousse est plutôt compacte/rigide. Seul point gris, la ventilation n’est pas au top, mais je n’ai jamais rencontré de souci d’excès de chaleur.

Niveau utilité, ce sac a des sangles de partout. On peut tout accrocher dans tous les sens. Je déplore peut-être le manque d’anneaux, permettant d’y accrocher de la corde. Autrement, vous pouvez mettre tente, raquettes, piolet, skis de traviole ou latéraux, bâtons, matelas, cordes, caquelon à fondue, bref... ce que vous voulez.

Les sangles ne sont pas les plus larges ou robustes, il faudra faire attention aux carres, notamment, et principalement celles des skis larges, si vous les mettez en position latérale.

Deux petits renforts en plastique vous rassurent quelques temps, mais la qualité du plastique étant médiocre, ça va finir jaunit, desséché puis partir.. (d’ailleurs les nouvelles versions ne les ont plus).


Sur le ter-ter

Utilisé principalement en été, j’ai été amené à porter 20-25kg sur 1-2-3 jours. Malgré un poids relativement élevé, la charge est bien répartie une fois le sac bien réglé, je n’ai pas spécialement senti la charge. (merci la ceinture abdominale). De même, aucune couture ou tissu déchiré suite à ces charges, le sac est robuste.

Le rangement est assez simple au final, peut-être qu’un accès latéral au volume principal aurait été top. Mais entre le zip et le compartiment du fond, on s’en sort.

Les poches c’est pas trop la joie, sauf peut-être la poche latérale à soufflet, permettant d’y mettre toutes vos bricoles.

Une fois le volume effectué, des sangles de toutes parts permettent de compresser le sac.

Ce sac remplit la tâche que je lui attribue, être robuste, fonctionnel et confortable, dans un programme sur plusieurs jours.

La poche abdominale est toujours utile, par contre Millet... Va falloir arrêter de faire les pinces, et en mettre une seconde à gauche... C’est tellement pratique ces petites poches.

Aussi la poche stretch pour l’accès rapide à la boisson (lorsqu’on ne souhaite pas utiliser de camelback), est mal placée, trop haute et un peu courte.

En dehors de ces bricoles, ce sac est parfait.


Dans le temps

Après des charges atteignant les 25kg, le sac n’a pas bronché. Il a trainé par terre, dans le givre, sous la pluie, et rien de rien, si ce n’est quelques traces de salissure.

Les mousses ne se sont pas tassées.

Les coutures sont intactes, les sangles également mais peu soumises au cisaillement.

Niveau entretien, Millet conseille de laver à la main à l’aide d’une brosse. Surtout pas de machine à laver ni de sèche-linge.


Au final

Après de bons et loyaux services, ce sac a comblé toutes mes attentes. Quelques petits détails sont réglables pour atteindre «la perfection», mais j’en suis très largement satisfait.

Obtenu à un bon prix, c’est un bon sac très polyvalent, robuste et avec un bon confort durable. Le volume est généreux, faisant de ce sac un sac «de tous les (plus de 2)jours».

Millet, au top.

Pour qui ?

Tout le monde
9/10
Solidité
Manipulations/accroches
Confort/Maintien
Modularité
Qualité/pertinence des accessoires
Finition
Rapport qualité/prix

Points forts

Fonctionnalité
Robustesse
Confort

Points faibles

Poids
Poches stretch inutiles
Manque seconde poche abdominale

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire