Test Julbo Fam cham 2018

1 test de masques Julbo Fam cham.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
Mati_E

AEROSPACE PHOTOCHROMIQUE ET AVEC STYLE

Avis sélectionné
Profil du testeur : 34 ans | 1,76m | 80kg | Expert | Ax-les-Thermes
Conditions du test : Soleil et ombres de décembre, jour blanc, givre, etc ...

Choisi pour le test privé Julbo FamCham skipass, voici mon test.

A la réception (rapide) du Julbo Aerospace FamCham, petite surprise, il est livré avec un tour de coup dans le style chamoniard de toute beauté, sa housse semi-rigide assure un encombrement minimal avec une protection de l'écran et un déflecteur pour semble-t'il augmenter l'entrée d'air et empécher l'eau de tomber dans le masque tout en maintenant le système Aerospace ouvert (mais ça reste une supposition technique, pas d'explication fournie) .


Premier test d'ajustement, bien au chaud à la maison, sur le casque avec mes lunettes. Malgré que ce ne soit pas l'Aerospace OTG (OverTheGlaces), avec mes lunettes pas trop large ça passe bien sans toucher, et donc sans gène à ce niveau là. Avec le casque, ca reste un masque pas trop volumineux l'ajustement est bon, mon casque gène un petit peu à la circulation d'air par le dessus du masque.


Premiers tests sur neige : Le premier jour sur neige s'est fait avec un soleil radieux (cf. photos) et une lumière basse de décembre (passages lumière/ombre rapides), puis test en brouillard givrant, jour blanc ...

  • Positionnement : Le maintient du strap sur le casque et très bon par la présence des bandes de silicone, le positionnement sur mon visage demande une légère habitude (pression légère sur le nez, ou jour au niveau du nez si mal positionné)
  • Champ de vision : Ayant l'habitude des écrans à champ très large, la mousse entre les deux couches de l'écran est légèrement présente sur les bord du champ de vision, mais pas franchement dérangeant, on reste sur un écran sphérique de très bonne qualité (Julbo reste la grosse référence sur la qualité des optiques).
  • Photochromique : Avec les lumières du début de saison, les compressions des pistes en Nord passent très rapidement du plein jour à l'ombre, parfait pour tester le photochromique. Et il faut avouer que Julbo excelle la dessus, la rapidité de changement est bluffante. Le confort dans ces situations, quand on arrive fort, permet de pas conduire à l'aveugle pendant quelques secondes.
  • Aerospace : Un des intérêt majeurs de ce masque, et un des arguments qui attiraient ma curiosité par la même occasion c'est ce principe Aerospace (sorti la saison 2016-17 sur le masque éponyme). Pour moi qui ai des lunettes et dois composer avec un verre supplémentaire pour les problèmes de buée lors d'efforts et de températures basses, il y a un attrait supplémentaire. Du coup, le système se manœuvre très facilement (quand le masque est sur la tête, plus difficile avec le masque dans les mains) autant pour l'ouvrir que pour le fermer. C'est génial quand les lunettes se prennent en buée, on ouvre quelques secondes et on referme dès qu'on reprend de la vitesse. Pas besoin de mettre le masque sur le casque (humidifier les mousses, et empirer le problème). J'émet une micro-réserve sur l'espoir de durée de vie du verrouillage en position fermée après beaucoup de manœuvres.
  • Ecran Snowtiger 2-3 : En temps clair ou conditions ombre/lumière, cet écran est parfait, le travail optique Julbo reste au top. De plus il est solide, avec du givre sur le masque j'ai gratté (test bourrin, ça sert aussi à çà les tests privés) et pas une trace sur l’iridium. Par jour blanc, un Zebra Light (ou Red Light) qui descend à Cat1 serait un plus à mon sens.


Bilan :

Un masque de qualité Julbo, avec les optiques de la marque jurassienne, peut-être les meilleures du marché. Avec du style, ce qui n'a pas toujours été le cas jusqu'à peu. C'est solide et c'est très pratique (l'Aerospace c'est sublime pour les lunettes).

Pour qui ?

Conseil aux personnes qui comme moi portent leur lunettes sous le masque.
9/10
Confort
Style/Look
Intégration avec le casque
Champ de vision
Qualité de l’écran
Qualité de la monture
Qualité du bandeau
Résistance à la buée
Facilité de changement d’écran
Rapport qualité/prix

Points forts

Photochromique rapide, Aerospace ... Optique Julbo (Top)

Points faibles

A voir la durée de vie du maintient fermé de l'Aerospace avec le temps.

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire