Test Anon Helo 2.0 2018

2 tests Anon Helo 2.0.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
superfirmin

Simple et efficace

Avis sélectionné
Profil du testeur : 29 ans | 1,83m | 78kg | Avancé | Bayonne
Acheté : 91€ en magasin
Conditions du test : Une journée ensoleillée, froide et venteuse sur le domaine de Gourette.

Points forts

- Système de serrage intégré (BOA)
- Système d'attache de sangle aimanté (Fidlock)
- Simplicité
- Légèreté

Points faibles

- Système de serrage un peu trop haut sur l'arrière de la tête
- N'est pas la solution au Triple Cork

Mon vieux casque Julbo vieux de plus de 10 ans commençait à me laisser des dépôts de mousse sur le visage après chaque session, sans oublier sa texture extérieure qui était devenue des plus collantes. C'est pourquoi j'ai pris la décision d'en finir afin de commencer la saison 2018 en beauté.

Après avoir écumé de nombreux sites en ligne et magasins spécialisés, j'ai jeté mon dévolu sur le Anon Helo 2.0. 

Pourquoi ? Plusieurs raisons à cela...

- Je voulais un casque au style simple et sans artifices. Je n'ai rien contre les Power Rangers mais je n'ai pour autant pas envie de leur ressembler. Difficile de faire plus simple que ce casque qui ne dispose que de quelques aérations (non réglables) sur le dessus et le derrière du casque.

- Je voulais un casque creux et enveloppant afin d'éviter le côté bombe d'équitation qui empêche de rabattre le garde-fou du télésiège. Le Helo 2.0 l'est suffisamment.

- Je voulais un système de serrage du tour de tête par molette. Sur ce modèle, le système est entièrement inclus au casque (voir photos). Seul bémol, de par sa construction interne au casque, le serrage se fait sur la partie haute de l'arrière de la tête et n'est donc pas aussi enveloppant que chez certains concurrents.

- Je voulais un système de fermeture facile. C'est un réel problème que d'attacher ou détacher son casque sans enlever ses gants. Ce système aimanté m'a convaincu puisqu'une seule main suffit pour attacher ou détacher la sangle.

- Je voulais un casque qu'on oublie. Celui-ci est très léger, même si certains concurrents font encore mieux... Au risque de perdre certaines qualités précitées.

- Je voulais réussir à faire des triple corks à la manière de Shaun White, c'est raté, ce n'est donc pas de son casque qu'il tire ses performance en Pipe. Je ne renonce pas pour autant !


Conclusion: Une bonne gueule et un bon rapport qualité-prix qui je l'espère m'accompagnera pour les 10 prochaines années...


Pour qui ?

De l'amateur à l'expert qui cherche un casque simple et léger mais bien conçu.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire