Test Borealis Koi 2020

37 tests Borealis Koi.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,1/10
Natach.

Une arme de poudre qui reste maniable

Borealis KOI
Profil du testeur : 36 ans | 1,77m | 66kg | Avancé | Eckbolsheim
Taille testée : 156
Conditions du test : ROST Avoriaz, neige humide

Points forts

Accroche
Maniabilité

Points faibles

peut être pas adapté aux petits gabarits ( existe en 152 )

Board déjà testée en 160 il y a deux ans dans des conditions de poudre exceptionnelles.

Test de la version plus courte (156) dans des conditions plus classiques cette année, à noter qu'il existe aussi en 152 pour les petits gabarits.

Le fish se comporte vraiment bien sur piste, il y a deux manières de le conduire.

Le nose est plutôt volumineux et la planche assez large mais elle reste très maniable en pivotement grâce au tail très court. On a donc une bonne maniabilité (supérieur aux planches classiques de même longueur) en conduite glissée.

Comme elle est assez rigide avec beaucoup d'approche, elle se ride aussi très bien en carving en mode grande courbe. Elle reste très stable et absorbe toute les imperfections du terrain.

En poudre (mouillée ce jour là) la board marche également très bien, avec un peu les mêmes options que sur piste : maniabilité et/ou gros soutient pour aller à fond.

Au final, on a une board d'une taille classique (voir même longue pour une fille) mais comme c'est un fish, on gagne en maniabilité et plus encore en flottaison.



Pour qui ?

Pour tous, le fish est une option pour les filles qui veulent des boards de poudre sans perdre en maniabilité

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire