Test Giro Contact 2017

1 test Giro Contact.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
minwen

Masque caméléon

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,65m | 54kg | Expert
Acheté : 270€ en magasin
Conditions du test : Tous temps

J’ai pu tester le masque Giro Contact, tout au long de la saison d’hiver 2017. C’est un masque qui passe partout, s’assortit à toutes vos tenues, par sa monture discrète.

Tombée sous le charme de son système de changement d'écran ultra simple et rapide.

Il suffit d'appuyer sur un bouton pour libérer l'écran et installer sans effort un nouvel écran, moi j’ai l’écran polyvalent type 3 « Ultra black » teinte noire, sympa car il garde une vision réelle des reliefs, c’est celui que j’utilise le plus. Par contre, si le temps se gâte, car on est pas à l’abri des humeurs de la montagne, je mets l’écran type 2 « Emerald », une vision rouge, utilisé pour un faible niveau de luminosité, et me voila repartie pour un « shred » de rêve !!!

Finit le temps des galères à chercher dans son sac, enlever ses gants dans le froid, se décoiffer pour remettre son autre masque…

Avec ce système vous êtes le caméléon en moins deux! si bien sûr vous n’avez pas oublié dans l’étui protecteur, l’autre écran, ce qui ferait tâche!!

Ce masque m’a été très utile tout au long de la saison et même dans d’autres circonstances, à la mer il continue à faire son job !! Giro propose différentes teintes de masques à verre Carl Zeiss, à vous de sélectionner la teinte en fonction de votre vue et vos préférences!

Pour qui ?

Pour tous, homme et femme
10/10
Confort
Style/Look
Intégration avec le casque
Champ de vision
Qualité de l’écran
Qualité de la monture
Qualité du bandeau
Résistance à la buée
Facilité de changement d’écran
Rapport qualité/prix

Points forts

Son système Snap Shot

Points faibles

Comme tous les masques, il se raye:(

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire