Test Dragon NFX2 2018

1 test de masques Dragon NFX2.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
chrishoood

Sobre et très efficace

Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,90m | 80kg | Avancé | Gap
Conditions du test : Beau temps, mauvais temps, mitigé

Grosse surprise quand le livreur inattendu me livre ce colis dont je n'avais aucune idée de l'arrivée. En ouvrant le carton j'ai vite compris et autant dire que j'étais refait ! Dans le carton un masque Dragon NFX2 Blake Paul Signature

Première impression

Donc le masque est livré avec une boite Dragon dans laquelle on trouve le masque, sa pochette de protection et une vitre supplémentaire. Il y a un cadre noir très fin sur le masque, donc on voit quasiment que la vitre. Le strap est gris/noir avec un logo Dragon de chaque côté et des parties de visage de femme en décoration, mais tout cela est bien fait et rend ce masque très sobre visuellement : parfait !

Le masque est super léger, surprenant même par rapport à mon ancien masque.

Les vitres

Le masque est livré avec deux vitres : 

  1. Dark Smoke : 
    Couleur gris foncé, ont peut un peu voir à travers de l'extérieur, pas vraiment d'effet miroir. Encore une fois une vitre sobre mais qui en revanche est très bien pour les sessions ensoleillées !
  2. Lumalens Flash Blue Lens :
    Cette vitre est parfaite en cas de mauvais temps et de jour blanc ! Elle est équipée de la technologie de Dragon Lumalens, qui franchement n'est pas qu'un argument marketing. Un peu comme ce que fait Oakley avec Prizm, la technologie permet de contraster les couleurs, ce qui nous permet d'avoir vraiment une meilleure visibilité. J'ai fait une session avec des gens qui avaient des masques mauvais temps jaunes et qui se plaignaient de ne rien voir, alors que je n'avais aucun soucis avec cette vitre ! Elle protège quand même contre les UV, donc en cas de temps mitigé elle passe super bien aussi. 

Et le plus cool dans tout ça, c'est que les vitres s'interchangent en 2 secondes...

Tellement pratique

Les vitres de super bonnes qualités pourraient être un argument d'achat bien solide, mais on hésitera pas quand on verra le Swiftlock Lens Change System. Il faut littéralement 2 secondes pour passer de la vitre beau temps à la vitre mauvais temps. Le NFX2 est doté d'un système de fixation avec deux "lockers" de chaque coté du masque, qui fixent la vitre. 

Je crois que c'est ce que je préfère du masque. 

Confort

Sa légèreté lui donne déjà un bon point concernant le confort. On ne le sent pas vraiment lorsqu'on le porte. C'est un "medium fit" selon Dragon, donc il ne fera peut-être pas l'affaire pour les fans des masques super larges et/ou porteurs de lunettes (ça ne passe pas avec les miennes). Selon moi c'est largement suffisant et je n'ai pas de gène concernant le champ de vision. Il y a une double couche de mousse ce qui renforce le confort. Il y aussi un grip sur le bandeau qui fait qu'il ne bouge pas ! En revanche il rend un peu compliqué l'ajustement du serrage du masque. Aussi le bandeau est assez grand pour mettre le NFX2 avec un casque.

Anti-buée

Sur le haut du masque il y a une aération tout le long et on en retrouve aussi deux sur le bas. Du coup le masque est super bien aéré. J'ai pas eu de soucis de buée jusqu'ici, mis à part lors du shape de fin de journée avec le masque sur la tête... mais même là, quand on repart, la buée s'en va ni une ni deux


En résumé

  • Un masque stylé et passe partout par sa sobriété
  • Super pratique avec son système de changement de vitre
  • Très confortable notamment grâce à sa légerté
  • On y voit en tout temps ! 


Pour qui ?

Tout le monde !
9/10
Confort
Style/Look
Intégration avec le casque
Champ de vision
Qualité de l’écran
Qualité de la monture
Qualité du bandeau
Résistance à la buée
Facilité de changement d’écran
Rapport qualité/prix

Points forts

Système de changement de vitre, vitre mauvais temps, sobre

Points faibles

Système de serrage, prix

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire