Test JONES SNOWBOARD Mind Expander 2018

2 tests JONES SNOWBOARD Mind Expander.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
N.i.c.o

Un tapis volant

Avis sélectionné
Profil du testeur : 38 ans | 1,83m | 81kg | Expert | Eckbolsheim
Taille testée : 158
Conditions du test : ROST d'Avoriaz 12/2017 Neige poudreuse, pas mal tracée en fin de week end.

Nouveauté chez Jones, je teste... Vu d'au dessus la board ressemble un peu à l'Hovercraft mais avec un talon plus classiques, mais en fait ça n'a rien à voir, la planche est en cambre inversé. Très joli déco je suis fan.

Sur piste :

Petite déception, je n'avais pas vu que c'était un cambre inversé au stand. je ne suis pas fan sur piste, donc mon avis est plutôt partial. Ça marche bien à petite vitesse, la planche pivote bien en conduite glissée. En conduite coupée par contre je reste sur ma faim. On perd en agressivité ce que l'on a gagné en tolérance par rapport au reste de la gamme jones.

Hors piste :

Pour le coup, je suis vraiment convaincu par le cambre inversé dans la poudre. La planche ne s'enfonce jamais, elle reste ultra maniable. Elle va bien quelque soit la vitesse, elle flotte sans jamais passer sous la neige malgré ça relative petite taille.

Freestyle :

Vraiment ludique, surtout en poudre. Comme elle est courte et flotte à merveille on se laisse tenter à des figures de flat en toutes conditions. Elle décolle comme un rien sur la moindre petite bosse et on appréciera face aux guns de poudre ou il faut 300m d'élan pour obtenir le même résultat.

Bilan :

Très bonne petite board pour la poudre, s'amuser sur les bords de piste un jour où il a neigé. Tout le monde y trouvera son compte.


Pour qui ?

Niveau moyen cherchant une board facile et polyvalante. Freestyler en manque de poudre.
7/10

Points forts

Flottaison pour une board en 158. Facilité

Points faibles

Peu de relance sur piste

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire