Test Black Diamond Compactor 2016

2 tests Black Diamond Compactor.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 10/10
N.i.c.o

Le top pour le split

Avis sélectionné
Profil du testeur : 38 ans | 1,83m | 81kg | Expert | Eckbolsheim
Acheté : 100€ en ligne
Conditions du test : Toutes les sorties en split les deux dernières saisons

Points forts

Compacité, rapidité et simplicité du système de pliage ou dépliage. Maniabilité avec des gants

Points faibles

Rigidité, on sent quand même que c'est bien souple. Si malheureusement j'étais skieur, je crois que j'aurais peur de les briser à la descente.

Après des années de galère en raquette puis en split avec des bâtons pas adaptés j'ai enfin trouvé les outils parfait.

Mensurations : 135cm déplié, 41.5cm replié pour 640g en grande taille. Les bâtons rentrent dans le sac ou s'accrochent dessus sans dépasser.

Fonctionnement : ultra simple, un système ressemblant à l'assemblage d'un piquet de tente. Il se verrouille automatiquement lorsque on le déploie grâce à un picot qui sort verrouiller l'ensemble. Compter moins de 5 secondes pour la manip sans enlever les gants

La taille est ajustable sur 20cm grâce au système Flicklock, système beaucoup plus au point que le système à visser que l'on trouve sur certains bâtons. Compter 3 secondes avec les gants (à noter qu'il existe une version carbon plus rigide et plus légère mais qui n'est pas réglable en longueur).

Pour replier le bâton, on appui sur le picot ce qui est un peu plus dur avec des gants mous ou trop gros et on réduit la longueur grâce au Flicklock ce qui prend en tout moins de 10 secondes.

Accessoires :

La rondelle est découpée sur un côté, ce qui permet une fois le bâton replié d'y encastrer les deux tubes pour gagner encore de la place dans le sac.

La dragonne sans révolutionner le marché est simple et se règle facilement.

La poignée est ergonomique, on peut également utiliser la partie en dessous, par exemple pour la main côté amont en devers grâce à son prolongement.

Version classique ou carbon ? :

La question se pose à l'achat, la version classique est un peu moins chère et surtout réglable en longueur.

La version carbone est plus légère et plus rigide donc plus efficace à la montée.

Au final après deux ans d'utilisations je me rend compte que je n'utilise jamais le réglage de la longueur. Le seul intérêt à ce réglage maintenant que je connais la taille de bâtons idéale pour moi serait la progression dans un devers prononcé ce que de toute façon je préfère éviter en split.




Pour qui ?

Split
10/10
Solidité globale
Solidité rondelle
Rigidité
Style/Look
Grip poignée
Utilisation et réglage dragonne
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire