Photo de couverture

Cliquez ici pour ajouter une photo de couverture, ou déposez la photo dans ce cadre. Si les dimensions sont supérieures à 2000x1045 pixels, la photo sera automatiquement redimensionnée.

L'image d'en tête sera affichée derrière le titre de votre article.
Cliquez ici pour remplacer la photo de couverture (2000x1045 pixels), ou déposez la photo dans le cadre pointillé.

Kumi Yama 2010: report

Le Kumi Yama numéro trois, c'est fini, après un week end de snowboard ensoleillé, rempli de stars, de neige molle, de blessures, de gros tricks et de tricks fun. Report - MEGA portfolio - exemple de photos du concours dans la suite, vidéo juste la dessous!

Mathieu crepel

Le Kumi Yama numéro trois, c'est fini, après un week end de snowboard ensoleillé, rempli de stars, de neige molle, de blessures, de gros tricks et de tricks fun. Report - MEGA portfolio - exemple de photos du concours dans la suite, vidéo juste la dessous!


IPHONE VERSION: Kumi Yama 2010 SNOWBOARD

Le Kumi Yama est atypique. Il s'agit d'un event à la fois très français, (ouvrez la parenthèse:
- une bonne ambiance et tout le monde qui rigole
- aucune affiliation FFS, TTR ou quoi que ce soit
- des épreuves qui commencent avec deux heures de retard et finissent avec trois
- un shape qui n'est pas vraiment parfait avec notamment des réceptions de kicker assez plates (d'où des riders qui rebondissent), ou un hip difficile à négocier.
- un gros bordel aux aires de départ où personne ne sait qui part quand, quel est vraiment le format de la course (un run, deux, trois??), et ce qu'il y a à gagner pour sa catégorie.
- un gros bordel aux remontées où les compétiteurs snakent les touristes (sauf les japonais qui font la queue) vu qu'ils n'ont pas de priorité
- beaucoup d'alcool pour tout ce petit monde
- fermez la parenthèse franco-française)

et à la fois plus international cette année avec un concept qui fait ses preuves et un plateau de rider impressionnant: Kazu Kokubo, Mathieu Crépel, Dustin Craven, Eero Niemela, Danny Kass, Eric Messier, Arthur Longo... autant de riders qui ne feront pas les "stars blasées" et rideront malgré la neige molle et le shape "estival"!


La combinaison de ces deux facteurs sera d'ailleurs source de blessure: une vertèbre touchée pour Johann Baisamy qui accroche sur le quarter et tombe dans le gap sur le dos, alors qu'il s'agissait de son troisième jour de ride après sa blessure lors de la Poney Session; un ménisque et probablement les ligaments pour Thomas Delfino qui se prend le flat sur le dernier run de la journée, une petite entorse du genou pour Danny Kass sur le hip. Il nous dira qu'il s'était lancé pour le fun, sachant que c'était son dernier trick avant de repartir des 2 Alpes... On ne le dira jamais assez: "la dernière, c'est celle qu'il ne faut pas faire!"  ( (c) Crou)

Au niveau de la compétition en elle même, elle se divisait en pipe et slopestyle, plus quelques best tricks.

Le pipe, censé commencer samedi à 9h, commencera à 10h30. Dommage car l'heure et demi de chauffe se fera sentir tant le pipe se dégrade rapidement (certains riders avaient leurs arva, au cas où...), malgré l'application de quelques tonnes de durci-neige pas très très écolo. Le pipe n'étant pas assez bien pour les skieurs, ils ne viendront pas le rider, de peur de se blesser (excepté le très respectable vrai Dim Charrière).

Les snowboarders en profitent quant à eux pour faire des runs plutôt funs qui incluent des handplants, des backside air, des slashs et autres rotations sur des axes insolites, parfois plaquées, souvent pas. Sauf pour Kazu Kokubo qui va très haut, replaque dans le plat, a toujours assez de speed pour le mur d'en face, incroyable. Lors d'un replaquage très bas dans les pente, les spectateurs ont senti le pipe trembler. Apparemment il a eu mal. Alluan Ricciardi fera aussi sensation en plaquant l'un de ses bons runs, tandis que Crépel et Longo afficheront une dose de style assez classieuse sur des tricks pas si basiques que ca. Moins d'engagement, de double cork et plus de style et de fun, on n'est pas contre. Dédicace à Johann Baisamy qui se sera acharné sur un gros front 1080 sans jamais arriver à enchaîner ensuite, mais il n'était pas loin!


Du coté du slopestyle, beaucoup de participants et donc difficile de parler de tout le monde... L'équipe composée de Johan Gaume, Thomas Gouty et Thomas Delfino (on-fire ce week end) crée la sensation du week end. Issu des qualifications de la veille, ils parviennent à se hisser en finale contre la dream team française composée d'Arthur Longo, Mathieu Crépel et Alluan Ricciardi, définitivement venus montrer qui sont les patrons du snow français, y compris en dehors des JO. Malheureusement Thomas Delfino se blesse assez sérieusement sur le premier hit du premier run de la finale, y mettant fin immédiatement. Crépel-Longo-Ricciardi feront un dernier run "pour l'honneur". Et la victoire.


Compétition, certes, mais il n'y a pas que les gagnants qui s'illustrent, surtout dans une compète par équipe où la chute de l'un peut éliminer toute l'équipe. On aura donc vu un Aymeric Tonin très en forme sur les kickers (en team avec deux japonais), un Kokubo très stylé en kicker AUSSI (est-ce étonnant?), l'équipe Ero One composée des Suisses Mat & Sam Schaer et Féfé Pellacani pleins d'amplitude et de style, tout comme Charles Gagnon, une partie du crew A Branler qui enchaîne fermeture de l'Avalanche - ouverture du Jandri avant de s'effondrer dans les transats à 10h du mat, Victor de le Rue en double/late cork 9 magnifique, Coincoin qui n'aura pas ridé du week end mais nous aura bien fait rigoler, le crew AA qui semble reprendre vigueur et ride gros et stylé, une nouvelle génération de kids surmotivés et déjà forts de 13 à 15 ans, des filles qui se lancent vraiment sur les gros kicks, emmenées par une Marion Gouwy très stylée et une Anouck Grau qui se met boite sur boite et se relève en fronçant à peine un sourcil, un Dustin Craven qui allait très haut sur le hip... 

Au niveau best trick, Kazu l'emporte sur le hip, tandis que du coté du concours graphisme / photo, c'est David Tchag qui l'emporte.

Bref: de nouveaux arrivent, les gars en place rident fort et les "connus" montrent qu'ils ne le sont pas pour rien, du style au lieu du spin to win, ca fait plaisir.

photos: Jérome Tanon sauf mention contraire.

15 commentaires
Chapeau
Chapeau
Bon texte, belles photos, du bon Fluofun.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

télégrame boy
télégrame boy
Vivement la vidéo (les skieurs ont déja la leur grrr)
Classe le tof, relou les blessures

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Surfeur des neiges
Surfeur des neiges
La quatrième photo est incroyable!

Connectez-vous pour laisser un commentaire

salopet
salopet
ouai cool les gars bon boulot !

kazu - abusééé

fefe pellacani et fred couderc - stylééé

Connectez-vous pour laisser un commentaire

jcvd
jcvd
ce qui est cool ds ce texte c'est qu'on comprend mieux pourquoi il y a plein de chutes et de pro qui tombe, et en meme temps ca donne super envie d'y aller, ca avait l'air d'etre de la boooommbe!! et les photos sont trop belles aussi, kazu a l'air d'avoir tout cassé!

Connectez-vous pour laisser un commentaire

jluc
jluc
marrant le truc "riders de cette news", c'est nouveau?

Connectez-vous pour laisser un commentaire

cac 59
cac 59
Nicceee WE..! ! !

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Gitan crew
Gitan crew
Jvoudrais savoir ou est-ce qu'on pourais avoir les résultas

Connectez-vous pour laisser un commentaire

pffffff
pffffff
Moi j'aimerais bien savoir ou est ce qu'on pourrait trouver la jolie demoiselle à l'esprit japonais ou son numero !!! Et ça m'etonne que personne n'ai fait de remarque a son sujet d'ailleurs !!

Connectez-vous pour laisser un commentaire

hi
hi
Son numéro, elle le garde pour elle ;)

Connectez-vous pour laisser un commentaire

lili
lili
kumi yama 2010 était super bravo a tout les rider qui ont participé

Connectez-vous pour laisser un commentaire

brad
brad
la jeune fille a l'esprit japonais ... euuuhhh enfiiiin le grooooos rôti de veau, merci de s' abstenir la prochaine fois !

Connectez-vous pour laisser un commentaire

g
g
du bon roti de veau bipédien à la sauce haute savoiarde..

Et comment ça se fait que sur les photos du concour il n'y ai pas écrit le nom des équipes????? comment on s'est qui a fait quoi?

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Ale
Ale
kk1 peux me identifier le nom de la chanson

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire