Maeva Revellin, l'artiste derrière la board fluofun.
2000*1045px

Maeva Revellin, l'artiste derrière la board fluofun.

Rencontre avec Maeva Revellin, la talentueuse illustratrice qui nous a fait honneur de l'art-work de notre magnifique board fluofun.
Texte Thaïs Rivière
Photos Stéphane Guigné et Thaïs Rivière
Texte Thaïs Rivière
Photos Stéphane Guigné et Thaïs Rivière
Rencontre avec Maeva Revellin, la talentueuse illustratrice qui nous a fait honneur de l'art-work de notre magnifique board fluofun.

Introduction

En décembre dernier, nous avons eu la chance de nous rendre dans l'usine qui fabrique les boards Blacksmith, et d'y suivre la fabrication d'une board spéciale... une board Fluofun ! On vous laisse découvrir le processus de fabrication d'un snowboard.

Bien sûr, nos talents artistiques sont nombreux, mais après quelques essais de dessins particuliers mêlant chaticorns et zombies, nous avons décidé de laisser la partie créative à une jeune illustratrice bien plus qualifiée.

Portrait de Missismr aka Maeva Revellin, la personne derrière le coup de pinceau de la seule et unique board fluofun !

P.S : il parait qu'à la fin de l'article vous pouvez même tenter de la gagner...

Salut Maeva, peux tu te présenter ? Qui est-tu ? D'où viens-tu ? Que fais-tu ?

Je m'appelle Maeva, je fais de l'illustration et du marketing pour une start-up qui vend des ardoises numériques (ISKN et la fameuse Slate). Je m'occupe de tout le contenu visuel dont les illustrations. Depuis quelque années j'entreprend également des petits projets en freelance de dessin et de création .

Ajoutez des photos (2020px)

Comment as-tu commencé le dessin ? Es-tu autodidacte ou as-tu suivi une formation ?

J'ai toujours dessiné, depuis que je suis toute petite. J'ai testé un maximum d'activités différentes mais au final, je revenais toujours au dessin. J'ai alors pris quelques cours, j'ai arrêté, je suis passée par des ateliers de peintures, mais sans jamais trop trouver ce que je voulais. Je me suis toujours beaucoup cherchée !

Après mon école de commerce, j'étais en gros manque de travail dans le domaine artistique. Je suis allée vivre un an à Vancouver où j'y ai fait une année de graphisme, j'ai alors pu me donner à fond dans l’illustration. J’ai adoré découvrir différents univers et techniques de créations : de la photo, au design éditorial, en passant par Photoshop.

C'est à partir de ce moment là que j'ai vraiment commencé a dessiner plus régulièrement, toujours en essayant de trouver mon style. C’est un vrai travail de chercher sa patte artistique ! Ces trois dernières années, je me suis donc concentrée là dessus en essayant de trouver de nouvelles techniques et de nouvelles idées régulièrement.


Ci dessous, les dessins de Maeva issus de sa période au Canada.

Ajoutez des photos (2020px)

Comment définirais-tu ton travail ? 

C'est dur de prendre du recul sur son propre travail, surtout que j'ai tendance a changer d'avis et de style toutes les deux secondes ! Ces dernières années, j'ai eu beaucoup de mal à réussir à me définir en tant qu'artiste ou illustratrice. Même le fait de le dire me fait bizarre des fois. J’ai quand même bien évolué ces dernières années.
Je m’en rends compte en retrouvant mes dessins d’avant, très branchés papier, fusain, etc. Maintenant je me retrouve plus dans l’illustration de personnages, la création de motifs, les techniques comme l’encre ou l’aquarelle. J’adore tester de nouvelles techniques en fait.

Lors de mes débuts, je faisais principalement des créas hyper girly. Maintenant j’évolue plus vers des animaux, des ambiances de film ou des univers abstraits. Finalement je fonctionne complètement par phases (la board peut en témoigner). Bref, c’est une évolution perpétuelle !

Ajoutez des photos (2020px)

Justement, quand on regarde ton compte Insta, on voit assez nettement le passage des créas girly aux dessins animaliers. As-tu une raison à donner à ce changement ?

C'est vrai que pendant des années, tout ce que je dessinais, c'était des femmes. Je pense que c'est toujours ce que je préfère dessiner. J’ai toujours été fascinée par les femmes, dans les films, la photographie, dans la rue… Il y a toujours quelque chose à dévoiler. Mais à force de dessiner des personnages féminins, j’ai ressenti le besoin d’explorer d’autres horizons. 

C'est à ce moment là que je me suis mise à dessiner les animaux. J'en suis devenue presque accro ! Je cherchais des sujets auxquels je pouvais donner une personnalité. C’est ce qui m’attirait chez les êtres humains et ce que j’ai pu retrouver chez les animaux. Puis je suis partie dans des délires géométriques et des motifs pour décliner tout ça.

Ajoutez des photos (2020px)

Où trouves tu ton inspiration ? Est-ce que tu as des influences d'autres personnes, d'autres artistes ? 

Carrément, oui ! Je passe énormément de temps sur Instagram à regarder et rechercher des idées de créations dans la mode, les pubs, les films, les artistes, les tatoueurs… Tout ce qui vient d’un milieu qui m’interpelle et qui a un rendu visuel intéressant.

Je fonctionne au coup de coeur de manière assez impulsive. Dès que je vois quelque chose qui me plait, j'ai envie de le prendre en photo, de découvrir tout l’univers associé, les personnes derrière, les anecdotes… Bref, avec mes petites obsessions artistiques du moment les idées fusent de partout !

Ajoutez des photos (2020px)

"Miss Is Mr" Qu'est ce que cela signifie ? Pourquoi ce nom là ?   

Quand j'ai voulu lancer mon "identité pro", j'ai trouvé qu'il était très difficile de parler de moi. J'ai donc voulu trouver un nom de scène, qui reste moi, mais qui me permettrait de me détacher pour me définir et me positionner dans ma démarche artistique.

J’avais toujours bien aimé le fait que mes initiales MR aient ce côté masculin. Jouer la contradiction et les opposés ça me plaisait bien alors j’ai opté pour Miss is Mr (ndlr : on nous chuchote que ce serait peut être son copain qui a trouvé le nom final, mais CHUT il ne faut pas le dire).

Ajoutez des photos (2020px)

Tu as quelques dessins de surf, tu as pu également customiser un skate avant de dessiner notre board. As-tu attrait un pour la culture boardsports ? 

Complètement ! L'origine de tout ça vient aussi de ma bande de copains (ndlr : les Crapules) et de mes voyages. J’ai eu l’occasion de vivre le mode de vie road trip en descendant la côte ouest des Etats-Unis en van avec mon copain pendant plusieurs mois. On a fait beaucoup de surf et de skate. J’ai même acheté ma première longboard en bois Santa Cruz : un cap dans ma vie de rideuse ! (rires)

Sur la longboard, j’aimais non seulement l'objet mais aussi le lifestyle et tout l’état d’esprit qui allait avec. Alors quand j’ai eu l’occasion d’allier ça au dessin, je n’ai pas hésité ! Je me suis donc mise à réaliser des petites créas sur des boards pour moi ou pour des copains.

Ajoutez des photos (2020px)

Quel est ton objectif futur ? Vivre de tes dessins en fait-il partie ? 

Peut-être sur le long terme ! Pour le moment il est encore un peu trop tôt. Je commence à peine à prendre confiance en mes capacités d’illustratrice et à définir mon univers. Je commence à avoir plusieurs sollicitations donc c’est hyper motivant. Après j'ai aussi un boulot à plein temps alors je dois trouver le bon rythme pour les projets à côté. 

Mais bon, mon travail d’illustration chez iskn s’inscrit complètement dans ma démarche et c’est une vraie chance ! En tout cas mon objectif pour cette année, c’est de me donner à fond dans de jolis projets d’illustration et de création. Si ça me permet d'avoir une communauté pour évoluer dans ce milieu, d’approfondir mon travail et de travailler sur de belles oeuvres, je serais sur un petit nuage ! 

Ajoutez des photos (2020px)

Y'a t-il un projet qui te tient vraiment à coeur ? 

J’ai une idée qui me trotte dans la tête depuis longtemps déjà, c’est une idée de magazine. J’adore le contenu éditorial (j’avoue même être régulièrement victime d’achats compulsifs de revues dans les bureaux de tabac. ) Du coup, j'ai toujours voulu créer un magazine complètement illustré, sauf que malheureusement, toute seule, c'est assez compliqué !

Ce serait un peu mon projet ultime pour raconter des histoires et laisser une libre interprétation à pas mal de sujets ou thèmes. Sinon j’adorerais travailler sur une expo de dessins sur différents supports comme des skateboards, snowboards, surfs autour d’une belle histoire. 

En bref, j’aimerais juste mener à bout des projets qui permettent de s’échapper ou de rêver. 

Ajoutez des photos (2020px)

Pour terminer, revenons en à nos moutons, peux tu nous expliquer le dessin de la board fluofun ?

Quand j'ai pensé à Fluofun, j'ai vraiment eu envie de faire un truc FUN. Pas seulement parce que c’est dans le nom hein, mais parce que c’est complètement ce que m’évoquait le mix snowboard et media digital. J’avais déjà en tête l’idée d’un animal comme c'est mon délire du moment et j’ai eu envie de m’inspirer des délires un peu geek de chats sur Youtube (ndlr : la vidéo des chats ninja est particulière chanmé). Puis pour poser tout ça sur un snow de façon un peu cool, j’ai dessiné ce chat qui crie/rigole, j’ai rajouté une glace, j’ai travaillé sur ma créa et je lui ai donné comme nom un de mes jeux de mots préférés : Ice cream, you scream. Tadaaa !

Ajoutez des photos (2020px)

JEU CONCOURS !

Tu vois la super board que Maeva tient dans sa main ? C'est celle que nous avons pu fabriquer chez Blacksmith. Et bien cette joli petite board, sera peut être bientôt chez toi.

Un modèle unique au monde, et dont le fait de s'en séparer nous arrache déjà le coeur.

Allons y donc franchement, car comme on le dit, les adieux les plus courts sont les plus faciles. Pour la gagner comment faire ?

C'est très simple :

1- Dévoile l'artiste qui sommeille en toi et propose nous une création originale mêlant chats et snowboard. Tout support est accepté que tu sois sculpteur, dessinateur, photoshopeur... le tout c'est de laisser parler ton imagination !

2- Poste ta création sur Instagram en suivant ET en identifiant sur la photo/vidéo : fluofun et missismr. Ajoute les #blacksmithsnowboard et #fluosnowcat.

3- Laisse la magie opérer et attends que le jury élise l'heureux vainqueur.

Niveau timing, tu as jusqu'au 6 Avril pour nous proposer ta ou tes créations. Le vainqueur sera annoncé le 7 Avril 17 avril dès le lever du soleil !

Ajoutez des photos (2020px)

Pas encore de commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire