BEO 2012 : halfpipe report
2000*1045px

BEO 2012 : halfpipe report

Texte pj
Photos Germain Ozer
Texte pj
Photos Germain Ozer

C'est la tradition, l'épreuve de pipe concluait l'édition 2012 du Burton European Open. Le soleil et la chaleur auront été présents tout au long de la semaine, et ce sont Iouri Podlachtikov et Kelly Clark qui remportent les titres. Le français le mieux placé est une française, Sophie Rodriguez, qui finit 7ème.

Report complet et portfolio dans la suite, vidéos à venir très vite...

Burton European Open 2012 - Halpipe Report.

L'édition 2012 du BEO marquait deux retours sur la neige qui font plaisir : Kevin Pearce, qui était là en spectateur, interviewer, coach du crew Frends et descendeur de pistes tranquilles entre les runs, et Danny Davis, qui marquait son vrai retour à la compétition après une longue absence sur le circuit TTR.

Autant du coté slopestyle Marion Haerty était bien seule pour représenter ce qu'on sait faire par chez nous, autant du coté du pipe c'est une vraie délégation qui avait fait le déplacement. Clémence Grimal ne passera pas les qualifs, Emma Bernard et Mirabelle Thovex voient leurs chemin se terminer en demi finale (respectivement 11 et 10èmes), tandis que Sophie Rodriguez tire son épingle du jeu et finit 7ème de la finale. Chez les filles Kelly Clark s'impose devant Gretchen Bleiler, ces deux là étant vraiment au dessus des autres rideuses. Du coté des mecs Arthur Longo était invité mais ne parvient à plaquer aucun de ses deux runs de demi-finale, dommage.

Sophie Rodriguez, indy Gretchen Bleiler, prête à dropper Le public du match de tennis. La France vue du ciel

Faire un report sur une épreuve de pipe est toujours difficile, et sortir de la litanie des résultats et des tricks n'est pas chose aisée. Difficile de parler du pipe et de ses particularités, grosso modo ils sont tous assez semblables. Il faut tout de même avouer que la chaleur "pyrénéenne" de ces derniers jours l'avait rendu assez mou, et plaquer s'est parfois avéré plus compliqué que prévu. Peetu Piiroinen en aura fait les frais, ne parvenant à plaquer aucun de ses premiers hits. Etant donné son habitude de replaquer très très bas dans la courbe, sa carre s'enfoncait trop dans la neige, sans possibilité de se rattraper.

L'une des particularités du BEO tient aussi à l'accueil des riders. Le Burton Open porte bien son nom : c'est un vrai Open, qui accueille au total plus de 400 riders sur la semaine. Les riders invités sont pour leur part nourris, abreuvés en tickets boissons et logés dans des apparts de luxe avec hammam individuel afin que leur semaine se passe bien. Tout est fait pour que l'event se déroule dans les meilleures conditions, y compris avec concert de Trouble Andrew et de Reptil Youth en cloture d'évènement...

Arthur Longo et Peetu Piiroinen, collocs d'une semaine, en plein échauffement sur une table de ping-pong improvisée.

Parmi les faits marquants, nous aurons noté l'arrivée en force du petit Slovène Tim-Kevin Ravjnak, qui malgré un prénom difficile et une 12ème place "seulement" se sera fait remarquer pour une première participation. Fredi Austbo se met les mêmes énormes alley-oop qu'à Oslo, Stale Sandbech finit à une honorable 6ème place après sa 10ème place en slopestyle et son titre officiel de "snowboarder le plus beau gosse de la terre" décerné par Emma Bernard. Ryo Aono a une amplitude de fou, et finit troisième. Mais le grand gagnant est celui dont la régularité et la technicité en sont plus à prouver : Iouri Podlachtikov, aka ipod. Dans ce pipe difficile (un mur un peu ouvert, de la neige très molle...) il réussi à rester constant et plaquer ses runs. Celui qui le fera gagner : Frontside 9 tail, backside 900 mute, frontside 1080 double cork, cab 1080 double cork. Il droppera en dernier pour un ultime run en ayant déjà la victoire en poche, le fameux "victory lap" comme disent les ricains, et le ponctuera de quelques methods... Mais on a préféré vous mettre une photo de Fredi Austbo :

Fredi Austbo et son alley-oop de porcinet.

Danny Davis en mode fondue aux chandellesDanny Davis finit deuxième, et l'on est déjà impatient de le voir prendre sa revanche lors de la dernière compète de la saison, à Tignes, où il nous a confirmé sa présence. Aux cotés d'Ipod, Matt Ladley et Shaun White (entre autres), le show des X Games Europe s'annonce déjà bouillant... Rendez vous à Tignes dans une semaine et à Laax l'année prochaine, Burton et Laax venant de re-signer pour trois années de BEO à Laax supplémentaires !

Le classement final hommes.
1 Iouri Podladtchikov SUI
2 Danny Davis USA
3 Ryo Aono JPN
4 Christian Haller SUI
5 Markus Malin FIN
6 Stale Sandbech NOR
7 Nathan Johnstone AUS
8 Tore Holvik NOR
9 Jan Scherrer SUI
10 Fredrik Austbo NOR
11 Hiroki Suwa JPN
12 Tim-Kevin Ravnjak SLO
13 Janne Korpi FIN
14 Manuel Pietropoli ITA
15 Shuhei Osanai JPN
16 Peetu Piiroinen FIN 

Le run de Ipod :


Le run de Danny Davis, parcequ'il a vraiment trop de classe !

Le classement final Dames.
1 Kelly Clark USA
2 Gretchen Bleiler USA
3 Yuki Furihata JPN
4 Cilka Sadar SLO
5 Ursina Haller SUI
6 Soko Yamaoka JPN
7 Sophie Rodriguez FRA
8 Queralt Castellet ESP

Le run de Kelly Clark :

5 commentaires

lourd mono-sourcil pour danny davis
lourd mono-sourcil pour danny davis
il fais plaisir !

Connectez-vous pour laisser un commentaire

erreur
erreur
c'est pas danny davis, c'est LNP.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

@
@
Faudrait voir si la barbe est rousse ou pas...

Connectez-vous pour laisser un commentaire

@
@
J'aimerais quand même bien voir le alley oop d'austbo en video siouplé

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire