Air & Style Munich : REPORT

Troisième Air & Style de la saison, troisième Air & Style pour Fluofun. Nous étions à Munich hier soir pour le retour Allemand de l'une des plus anciennes épreuves de snowboard urbain. La particularité de cette édition tenait principalement au set de rails situé en contrebas du big air. Ce fut le lieu de la finale Européenne du Stair Set Battle Tour, ainsi qu'une part importante (et finalement décisive) de l'épreuve principale, permettant très probablement à Peetu Piiroinen de passer devant Seppe Smits...

Pierre Rué ayant remporté l'épreuve française du Stair set tour, il était invité par Nike 6.0. Nous l'avons suivi pendant les deux jours de l'évènement, voilà ce que ça donne de vivre le air & style de l'intérieur ! Dans la suite vous retrouverez le report complet, et même un petit portfolio.

Nike 6.0 Air & Style Munich: le report.

Honnêtement, après Pékin et Innsbruck, une troisième mouture d'un Air & Style nous semblait un peu redondante... Assurément il y aurait un joli big air, une grosse ambiance chaleureuse comme le public allemand en est friand, très probablement Peetu, Seb Toots ou Seppe Smits sur le podium, avec Nils Arvidsson, Marc Mc Morris, Werni Stock ou Sage Kostenburg en embuscade, des doubles corks 1080 pour passer en finales et des 1260 / 1440 pour gagner (avec ou sans double cork). Bref, ce n'est pas pour jouer les blasés et si vous avez la chance de pouvoir assister à un Air & Style allez-y sans réfléchir, vous ne serez pas déçus, mais il est clair que le format va devoir évoluer pour rendre plus passionnante et imprévisible la discipline du Big Air sur échafaud.


Mais le petit truc en bas du parcours s'annonçait quant à lui plus qu'intéressant... 9 amateurs ou presque venus de toute l'Europe affronter 9 invités plus que prestigieux, ça c'est original ! Le tout sur un bon spot bien street, avec multiples options de choix de rail, en format Jam Session de 30 minutes ? On prend. Keegan Valaika, Mike Casanova, Forest Bailey, Wojtek Pawlusiak, Eiki Helgason, Jamie Nichols et j'en passe réunis sur ce même spot ? On accoure.

Oui Nike 6.0 arrive de plus en plus fort dans le snowboard, mais force est de constater qu'ils font les choses bien, et que ce Air & Style Munich était un évènement réussi.

Le spot vu de cotéL'épreuve de big air se déroulait également en partie sur le set de marches, qui comptait pour 20% de la note globale. Quand on sait qu'habituellement, le podium se joue entre 85 et 95 points sur 100 possibles, c'est très loin d'être négligeable. C'est d'ailleurs probablement ce qui coutera la victoire à Seppe Smits, le plus solide sur le jumps (cab 12 mute parfait contre cab 1260 plaqué en bas de recep pour Peetu), mais frontboard pretzel contre frontblunt 270 out... Seppe, il va falloir se mettre à la barre de fer !


Mais surtout, rendons hommage à Halldor Helgason et à Nils Arvidsson. Tout deux se seront acharnés sur un nouveau trick, qu'ils ne parviendront pas vraiment à plaquer proprement. Pour Nils il s'agit d'un 1260 double shifty (oui, un 1260 c'est un peu trop facile), tandis que pour Haldor il s'agit d'un "Lobster flip", aka un double rodeo back 1260 JAPAN. oui, en Japan. Regardez la vidéo, vous comprendrez. Amener du style dans des 1260 ? Chose impensable il y a quelques semaines... le snowboard est vraiment en train d'évoluer à grande vitesse sous l'impulsion de cette nouvelle génération de riders (sans parler de Torstein...)

Les riders ont posé leurs tricks sans training le jour même. Oui, aucun training n'a eu lieu le samedi de la compétition. Pourquoi? En raison de ce qui fût probablement la première avalanche de Munich. En raison de la chaleur inhabituelle toute la prise d'élan a glissé, rendant purement impraticable le jump. Voyez la première photo ci dessous. A 15h30, il était prévu de carrément annuler l'épreuve... Mais l'équipe technique en charge du bouzin a complètement reconstruit la prise d'élan, à la main et à la pelle, finissant pendant la partie street, juste à temps pour la retransmission live. Pas de trainings, et se lacher en double cork? ok. Pas de soucis.

L'Avalanche de Munich  Forest Bailey brise des boards Sage Kostenburg vener au start Gros kicker =

Si vous avez la chance de pouvoir un jour assister aux trainings d'un Air & Style, ALLEZ Y IMMÉDIATEMENT. C'est là que les riders sont le plus stylés, sans pression du spin to win... Oui, militons pour le retour des sauts de "Style" au Air AND style ! Anecdote marrante, le speaker donnant l'adresse web de l'évènement (air-style.com) parlait de "AIR minus STYLE", "l'air SANS le style" en français dans le texte. Tout un programme...



Du coté de la bataille de rangées de marches, le niveau était tout à fait incroyable. Les amateurs qualifiés sur les 9 étapes n'ont d'ailleurs pas fait long feu. Ce n'est pas tant qu'ils faisaient de moins bons tricks que les invités, mais que ces derniers défonçaient tous les rails les un après les autres, sans avoir besoin de se focaliser sur un module ou un trick en particulier. 


La star du contest, Keegan Valaika, ridait une board de freeride en 160 (une Barracuda, le modèle de l'année prochaine qui remplace la Malolo) après avoir cassé son pro modèle la veille. Son sponsor Burton - pas forcément enchanté de voir leur jeune pépite/rider/ caution "core" participer un évènement Nike - ne trouvera d'ailleurs Forest Bailey gagne des thunes.étonnamment pas moyen de lui ramener une board de jib pour les finales... Ce qui au bout du compte fait un bon petit coup de pub pour les deux. Il était d'ailleurs clairement au dessus du lot, se qualifiant pour les finales dont le format (3 essais, seul le meilleur trick compte) propulsera Mike Casanova (arrivé le jour même en Allemagne en provenance des US) sur la plus haute marche du podium, devant Jamie Nichols le petit anglais de 16 ans qu'il faudra suivre dans les années à venir et Forest Bailey, plus habitué aux videos parts et autres podcasts qu'aux compètes... Trop de tricks pour tous les nommer, mais vous devriez pouvoir vous rassasier dans la vidéo postée au sommet de cet article...

Voilà, ce fut un excellent évènement malgré notre appréhension initiale surement infondée... C'était très bien si l'on omet bien sur la difficulté que représente l'audition de Patrice et Sum 41 en live. Quoi que Sum 41 aura joué une très bonne chanson pendant leur concert: Master of Puppets de... Metallica.

Texte, photos, vidéo (c) Fluofun.

Merci à Nike 6.0 pour l'invitation et les bières gratos, c'était vraiment cool. En espérant que Martin, le gagnant de notre concours pour gagner un voyage à Munich, ait passé un aussi bon moment que nous !

9 commentaires

avatar

Ben

C'est un double rodeo back Japan le "Lobster flip" Et puis 1260° j'aurais plutôt dit c'est suivant combien de temps il reste en l'air.
pj

pj

oui évidemment, petite faute de fatigue...
Corrigé, merci pour l'attention aux détails du texte !
avatar

A.B.Croquette

Nice report du bon boulot sa fai plaisir !
Par contre :
1: seppe c'est un cab 1440 pas cab 12 !!
2:Jamie nichols a 18 ans !! 1992

Mais en tout cas sa donne envie ...
strata

strata

Il a piqué la veste de Shaun White ou quoi le Pierrot ?
Julien 2

Julien 2

Vous devez avoir de drôles d'oreilles pour pas aimer Patrice. Si vous saviez qu'il fait du skate, et que son dernier clip a été fait par son pote JR çà changerait quelque chose ?
avatar

Glove Price

je serais curieux de savoir ce qu'a écrit pierre rué sur le facebook de fluofun pour gagner les gants dakine / fluofun.
parce qu'il suffit d'être sur la rider list du air & style de munich, merci de le préciser dans la règle du jeu. je me serais débrouillé dans ce sens.
avatar

cac59

il les a mérité ses gants l'pierre..! ! !
en ts cas il fait un bon présentateur...! ! !a renouveler..!
avatar

Raph

Correction Text:
Toots en embuscade et non Marc Mc Morris, qui n'était pas présent!
Soyons précis! :D
Merci
avatar

Livia

Ya learn smoething new everyday. It's true I guess!

Copiez les 6 lettres affichées ci-dessous :


Ca devrait vous intéresser aussi

1 Jeux Sympathiques : la totale Après une première édition au Col de Porte à l'occasion des JO de Sotchi 2014, notre parodie de compétition était de retour en ce fin d'année ... Mark Mc Morris apprend à rider en pow... On se souvient tous de la première prestation désastreuse de Mark Mc Morris au Supernatural. Certes, il a des tricks de ouf dans un park, mais rider dans la... Live-chat avec Victor Daviet mardi 23 décembre C'est une nouveauté, Fluofun vous propose une discussion en direct avec Victor Daviet Mardi prochain, le 23 décembre, de 19h à 21h. A l'occasion de la sortie... 48 Lobbying anti-snowboard par l'ESF au Lac Blanc... Si jamais vous doutiez encore du lobbying actif de l'ESF contre les moniteurs qui ne font pas de ski, voilà un bel exemple déniché par France 3. Vincent Pie... 5 Du rab de Risky Business Bon, apparement on manquait d'infos exclusives dans le précédent Risky Business sorti il y a trois jours. Alors voilà du rab. 2 ROST Avoriaz, Jour 1 Pour la première fois de l'histoire, une étape du Rock On Snowboard Tour se déroule sur trois jours. L'idée de commencer les tests et les animations ... 3 NOTOBO - Film complet Halldor et Eiki Helgason nous montrent qu'ils sont très bons dans le quatrième film de sexual snowboardings. NOTOBO c'est 24 minutes de violence visuelle et... 8 Risky Business de la fin 2014 Votre chronique préférée sur les coulisses du snowboard vous manquait ? Elle est de retour, très énervée. Tremble, industrie du snowboard, c'est le ... 1 ROST Avoriaz : le programme Terminus, tout le monde descend ! La caravane du Rock On Snowboard Tour débarque à Avoriaz après deux gros succès à Val Thorens puis Isola 2000. Si ... 11 Du nouveau coté Fédé. Il y a 6 mois, suite aux JO, nous avions contacté la FFS (Fédération Francaise de Ski) pour comprendre comment ils gèraient le snowboard, et notamment ...