Test Northwave Edge SL 2019

1 test de boots snowboard Northwave Edge SL.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.

Maintien et confort, une belle alternative à nitro

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | 1,82m | 80kg | Avancé | Paris
Acheté : 240€ en magasin
Conditions du test : Nuageux/neige/grand soleil - neige dure/poudreuse/neige fraiche - 12 jours - Valmorel/Arêches-Beaufort

Hello !

Attention je vais raconter ma vie :

Alors voilà, l'an dernier j'ai changé de boots en fin de saison, j'en cherchais des compactes, avec bon maintien du talon et flex intermédiaire. Passage au vieux campeur, on me fait essayer plusieurs marques, ça maintient pas, finalement je teste des nitros, la perfection, tous les tests en magasins sont concluants, aucune douleur, excellent maintien, je prend.

Et là c'est le drame, je sors de la première journée avec une douleur horrible à la malléole externe de mon pied arrière. Je me dis que c'est probablement parce que la boot est neuve/pas encore assouplie. J'enchaine les 2ème et 3ème jours dans la douleur malgré le rajout de protections des malléoles et semelles perso. Fin de la saison.

Début de ma saison 2019, premier jour, protections malléolaires et semelle perso, rebelote, la malléole en compote à la fin de la journée. Direct à un shop qui fait que de la boot nitro, une heure d'essais dans tous les sens avec l'équipe. Le verdict est simple j'ai pas un pied nitro. Et il faut que je sois les deux pieds attachés à une board pour le sentir.

On m'envoie à un shop qui fait du Northwave, et la miracle. En plus du maintien parfait, aucune douleur même les pieds fixés sur la board.

Morale de l'histoire ? Ne pas hésiter à emmerder les vendeurs pour tout tester avant de prendre des boots.


Fin de l'histoire, maintenant le test !

Petit rappel sur la edge SL :

- Boot au flex intermédiaire

- triple lassage rapide (sur le chausson, coup de pied et tibia)

L'apparence :

C'est une boot très sobre, noire avec la semelle blanche. mais si on sort le chausson on découvre un orange bien pétant.

Le serrage :

Laçage "rapide" n'est qu'un nom, par rapport à une boot nitro (avec blocage automatique du lacet), la northwave met beaucoup plus de temps à être attachée. Il faut tirer sur la poignée de serrage d'un main, puis enclencher l'accroche de l'autre (qui est plutôt résistante). On est sur un système très peu automatisé pour du laçage rapide, mais on est certain que la boot va rester bien serrée.

Le flex :

Les deux premiers jours elle parait un peu rigide pour de l'intermédiaire mais elle s'assouplis très vite. On sent que c'est pas nécessairement la boot qui va donner une précision millimétrée, mais son confort compense largement.

Le confort :

Pareil, les deux premiers jours elles appuient sur le tibia en flexion puis elles de deviennent de vrais chaussons. A la fin d'un journée  les orteils commencent à être un peu froids.

Le maintien :

Contrairement à nitro qui "préforme" ses chaussons (très peu de réduction des mousses), les mousses des Northwave vont rétrécir et bien s'adapter au pied. Du coup bien faire attention à prendre une taille "short" (le gros orteil qui touche un peu). Comme ça on garde ce maintien parfait même après que la boot sois rodée.

Mon verdict :

J'ai été sauvé par Northwave, je pensais pas trouver un aussi bon maintien que chez Nitro, au final j'ai trouvé le maintien et le confort. Chacun a sa forme de pied, mais je pense que Northwave est une excellente alternative à nitro. On note tout de même un laçage plutôt lent et un temps (certes court) nécessaire pour former les boots.

Pour qui ?

débutant à confirmé avec un programme all-moutain. Un rider expert cherchera une boot plus précise.
9/10

Points forts

Confort
Serrage précis
flex à tout faire

Points faibles

temps pour former
serrage lent
Pieds un peu froid à la fin de la journée

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire