Test 32 Jones MTB 2017

1 test de boots snowboard 32 Jones MTB.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.

LA BOOTS QU'IL FALLAIT AU SPLITBOARD

Avis sélectionné
Profil du testeur : 34 ans | 1,76m | 80kg | Expert | Ax-les-Thermes
Acheté : 540€ en ligne
Conditions du test : Splitboard, snowboard, approche, et même travail (grimpe d'antennes)

Après une saison de splitboard (et de nombreuses autres à suivre) et un voyage (Split&Boat en Norvège) annoncé pour avril 2017 j'ai pris la décision de me faire plaisir en janvier 2017 et d'investir dans des boots adaptées.

Adepte de ThirtyTwo depuis 3 autres paires, naturellement la MTB était un choix à suivre, mais j'ai bien réfléchi un moment avant de passer à l'acte (Deeluxe, Fitwell, autres ???).

A la réception, première étape, un thermo pour être sur de commencer dans des conditions optimales (merci Brice).

Vient les tests sur neige. J'ai fait mon premier essai en board/fixs classique en station, la boots est très rigide et forcément les sensations s'en ressentent. Il faut trouver son serrage lacet, s'habituer à la tige etc ...

La boite avant laisse bien la place aux orteils pour ne pas avoir de point de pression.

Deuxième sortie (et les suivantes) en splitboard :

Le mode marche, génial ! On a l'impression d'avoir des chaussures de trail (l'appuie tibial en plus), on gagne en allonge et en confort à la montée sur grand plats et pentes régulières. Lorsqu'il y a besoin de maintien (gros dévers), on resserre au mollet à coup de Boa et la rigidité de la botte assure l'appuie, ça m'a fait gagner au niveau de l'angle auquel je sors les couteaux pour pas dévisser.

La semelle bien rigide (alpi) fait que l’interfaçage avec mes Karakoram se goupille bien, l'inconfort d'une base metal devient juste un maintien supplémentaire pour bien caler la botte.

Je n'ai pas eu à chausser les crampons en conditions réelles, mais j'ai pu les ajuster au chaud et une fois clippés au talon, ça n'a pas l'air de bouger.

J'ai fait de la marche d'approche avec, montée/descente en split, snowboard (classique) et m'en suit même servi pour monter sur des support d'antenne (treillis) où la semelle vibram rassure quand à l'adhérence.

Pour qui ?

Splitboarder de freeride (boots rigides)
10/10

Points forts

Le Walk-mode, la toebox, la semelle

Points faibles

L'accès au laçage, Le prix ?

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire

A lire aussi...

32 Jones MTB La boots qu'il fallait au splitboard
10 /10
Adidas Jake boot 2.0 Une bière en pied de piste avec Jack Blauvelt? Ok, mais les pieds au chaud et au sec.
8 /10
Vans Aura Rider avec classe et confort est enfin possible!
10 /10
Nitro Venture TLS Des pantoufles !
8 /10
Nitro rambler Pour le confort du freestyler
8 /10
Nitro rambler Confort et précision, l’assurance de longues sessions de qualité
9 /10
Nitro Anthem Tls Un bon maintient pour des boots polyvalentes
9 /10
Burton Photon boa Boots de qualité avec super système Boa (constrictor héhé coucou le reptile!)
8 /10
Burton Mint Confort et laçage rapide.
8 /10
Salomon Boots de Snowboard F3.0 Petit volume et poids pour botte loin des conventions
9 /10
Adidas Snowboarding the superstar Confortable et redoutablement polyvalent
8 /10
K2 Raider Boa rental Du boa en location
6 /10