Test Rome Powderdivision MT 2018

1 test de snowboards Rome Powderdivision MT.

Donnez-nous votre avis !
Déposez votre test.
Rome Powderdivision MT

De la poudreuse mais pas que

Avis sélectionné
Profil du testeur : 42 ans | 1,79m | 68kg | Expert | Saint-Omer
Taille testée : 153
Acheté : 250€ en ligne
Conditions du test : Du carrelage à la poudreuse.

Présentation technique :

Un bon noyau bois, de la fibre tressée avec un peu de carbone, une bonne semelle, une baguette de carbone sur le nose pour diminuer les vibrations et un rocker sur le nose légèrement spoon.

Stande de référence : 53cm Setback : 60mm


A l’ouverture :

Un bon gros nose, les inserts bien sur l’arrière et le fish tail annoncent la couleur : Elle veut de la poudreuse.

Le poids ne semble pas trop marqué. Après vérification sur la balance on est a un petit 3,1kg pour une 153 cm

Quand on pose la board à plat on remarque un léger cambre entre le tail et les inserts du pied avant. A partir de ce point, on a le droit à un long déroulé de spatule. De profil, on a l’impression que la planche est pratiquement plate. Attention, je n’ai pas dit qu’elle n’avait pas de belles courbes.

Regardons le flex : Planche droite, je la tords pour voir ce qu’elle a dans le ventre. Bon petit retour mais assez souple dans l’âme… Moi qui ai l’habitude d’un flex raide, je me sens déstabilisé. Approfondissons l’étude : En fait, la souplesse vient surtout du nose et je ne parle même pas de la torsion.

Il ne reste plus qu’à l’essayer


En piste Simone :

Décembre, premier test sur une micro piste en neige de culture gelée…

Et oui, on ne choisit pas toujours les conditions de test, mais on fait avec.

La planche fait le travail mais le manque d’espace est frustrant.

Elle tourne vite sur l’arrière, le passage de carre à carre n’est pas déconnant pour une planche de 266 au patin et les faux plats passent nickels grâce à une semelle efficace. Seul bémol la spatule vibre un peu.


Le lendemain, direction une vraie station :

Grosse journée à arpenter toutes les pentes où il y a de la neige (impossible d’aller à l’extérieur sous peine de destruction du planchon voir du bonhomme en cas de chute).

Malgré la vibration de la spatule, la planche ne m’a jamais fait défaut.

Ça tient la carre en vitesse élevée, on s’amuse en petits virages, les plats passent tranquillement. En fin de journée, on arrive même à s’amuser sur les bords de pistes où la neige s’est accumulée (effet surfy).

De retour à la voiture, le bonheur est encore plus grand car on n’a absolument pas mal aux jambes.


Mais la poudreuse dans tout ça…

Cette fois, la météo a été clémente lors de mon séjour en janvier : 40 bon cm de poudreuse toute fraiche sur le domaine de la Plagne…

Le plus difficile est de choisir où aller

Allez, on arrête de réfléchir et direction la pow.

Je prends un peu de vitesse, je passe les filets et là : c’est bonheur !!!

Cette planche survole la neige sans aucun effort.

Un slash par-ci, un par-là, c’est fun, c’est joueur, c’est surf…

Direction de plus grands espaces. Et là, encore du bonheur jusqu’au moment où un trou perfide se profile juste derrière une bosse. Là je me dis : c’est mort, je vais planter la spatule, partir tête la première, m’engouffrer dans la neige, déchausser, galérer, transpirer et flinguer cette journée qui ne fait que commencer…

Et bien non : Magie du nose souple qui se plie avec un angle peu conventionnel et va rechercher la surface.

La situation de plantage de nose s’est représentées une ou deux fois et à chaque fois même constat : cette planche va toujours chercher la surface sans vous mettre en défaut : J’adore.


Conclusion :

Vous l’avez compris, cette Powder Division MT 153 est un véritable coup de cœur.

Elle a toute sa place dans un quiver pour les jours de poudreuse mais pas que.

Si vous êtes du genre "pas trop attiré par le free-style", ça peut même être une board unique.

Pour qui ?

A toute personne désirant une board de poudreuse facile à utiliser mais tout de même efficace.
9/10
Rigidité
Réactivité
Flottaison
Accroche
Stabilité
Accessibilité

Points forts

Survole la poudreuse
Amusante sur la piste
Absolument pas fatigante

Points faibles

Vibration de la spatule même si cela ne gène pas

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire