[Tests Privés] K2 Lien AT : le verdict du second testeur.
2000*1045px

[Tests Privés] K2 Lien AT : le verdict du second testeur.

Le retour des fixations à l'apparence d'une Ferrari.
Le retour des fixations à l'apparence d'une Ferrari.

Intro

Cet hiver, dans le cadre de nos opérations de Tests Privés, nous vous proposions, chers lecteurs, de tester ET garder deux paires de fixations K2. Les fixations K2 Lien AT. Le premier retour sur ces fixations avait déjà été fait par Freeflyer, vous pouvez retrouver son verdict sur les Lien AT juste ici.

Si cet hiver, tel un petit ours vous avez hiberné, et raté notre super nouveau concept : les Tests Privés, nous vous invitons à vous rendre sur cette page.

Pour vous autres, qui avez participé, aimé et suivi nos opérations de près ou de loin, et qui avez également des pratiques estivales, nous vous invitons à vous rendre ici : Tests-Privés.com, qui recense toutes les opérations de Tests Privés en cours sur tous nos sites (ski, vélo, outdoor).

Le test - 8/10

Le second testeur sélectionné pour ces fixations K2 Lien AT, était Columbia. Columbia, âgé de 32 ans nous vient tout droit de Hendaye, charmante ville du Pays Basque Français. Ces fixations il les ride depuis deux mois, et a pu les trainer dans toutes les conditions possibles (ah bah c'est l'avantage quand on habite près des Pyrénées et qu'on peut avoir toutes les conditions possibles et imaginables en une seule et même journée). Assez de blabla, place au test :


Découverte des fixations :


Rouge ! Elles sont rouges ! ©FreeFlyer

Pas moyen de mieux présenter les Lien AT de chez K2. A l'ouverture du colis, la couleur des fixes saute bien évidemment aux yeux ! C'est plutôt agréable et en plus elles iront comme des gants avec ma LibTech Mayhem enflammée. Elles existent deux autres coloris : noires et blanches. Je suis content d'avoir reçu les rouges, ce sont celles qui claquent le plus !

Elles sont également légères. Pas forcément un "plus" de mon point de vue, moi qui ne suis pas un chasseur de grammes, mais reste appréciable rien que lors du transport de la board sous le bras.

Un PAD recouvre entièrement la fixation, avec possibilité de réglage en longueur de la gas pedal pour les grands pieds. J'avais vu sur des reviews, que le toe strap pouvait parfois être incompatible avec certaines boots. Pour le coup pas de soucis avec les miennes (DC Travis Rice). Je le trouve justement assez original avec simplement 2 bandes qui enveloppent suffisamment les orteils. Less is more dit-on chez les anglophones.

Le strap du coup de pied est également assez fin, et épouse bien la boot, avec un serrage homogène et puissant sans points de pression. Très confortable. Enfin le spoiler est relativement court et évidé. Souple en torsion latérale, et bien rigide sur les appuis back. J'aime !


Montage et réglages:


Pour le montage sur la board, rien que du classique : 3 types de disques sont fournis pour s'adapter à tous les standards du marché. Possibilité d'ajuster en longueur les toe straps avant de visser les fix. Idem pour la Gas pedal. Ce sont des réglages assez importants pour le maintien et le transfert d'appuis, donc à ne surtout pas négliger .

Et vient alors la partie du spoiler...

POURQUOI?

Oui pourquoi K2 n'a pas intégré un système de réglage à la volée pour ajuster l'inclinaison du spoiler?

Ici on trouve sur chaque côté de l'arceau une sorte de "goupille" (dur à expliquer) qu'il faut dévisser pour retirer une pièce métallique et ainsi libérer le spoiler pour le positionner dans une autre encoche qui va le reculer, et donc venir faire mordre les crans présents à la base de ce dernier sur l'arceau, et par conséquent l'incliner sur l'avant.

C'est pas clair ? Vous n'avez pas tout saisi ? Normal, c'est un peu une usine à gaz...

De plus, dans la notice qui accompagne les fix rien n'est vraiment expliqué sur la manipulation. J'ai pas mal bataillé sur le réglage à la maison. Et encore plus relou, c'est qu'une fois sur piste, si le réglage n'est pas bon n'espérez pas modifier l'inclinaison avec neige et gants. Il faudra terminer la journée avec, et modifier ça le soir au coin du feu. Frustrant...

Mais bon, une fois en place, on n'y touche plus !

Le système TRIPOD :


Avant de visser les fix vous pouvez insérer des pods sous la base (comprenez des rondelles en urethane) de densités différentes, et qui viendront en 3 points de contact direct avec la planche. Le but recherché est d'adapter le niveau de réactivité.

Pod "soft" rouge--> ++ d'inertie, ++ d'amorti, ++ conduite plus smooth
Pod "hard" bleu-->++ de réactivité, transfert d'énergie plus franc et direct

L'idée est assez bonne, facile à mettre en place et peut s'avérer un bon système pour customiser les fixations selon le style de conduite du rider. Reste à voir sur le terrain ce que cela donne.

Ajoutez des photos (2020px)

Sur le terrain

Première session/premières sensations :


Les Lien AT sont très compactes et pour mon 45, la taille L est "juste". Comprenez si vous faites du 46, elles seront trop étroites. Bon après cela ne devrait pas concerner grand monde. Le confort est au rendez vous. Une fois strapées, vous les oubliez. Aucun point de pression. C'est fort appréciable :-).

Concernant le Tripod, j'ai mis les rouges "soft" pour commencer. Bien qu'étant définies comme les plus souples, le transfert d'énergie est déjà excellent et la réactivité bien présente, avec un amorti très confortable.

Après 5 ou 6 sorties:

Prenant mon rôle de testeur Fluofun très au sérieux ;) et pour découvrir en détail le "plus produit" des Lien AT, j'essaie différentes combinaisons des Pods.

Franchement, je ne vois pas de différences fondamentales entre les rouges, les bleues et les jaunes. Du coup je suis resté sur les rouges.

Sur une durée relativement longue, j'ai pu tester ces fixations sur tous types de terrains et de neiges, avec quand même une dominante de poudreuse dans de belles pentes pyrénéennes.

Le confort est vraiment le gros point fort des Lien AT. Franchement, c'est tellement appréciable de serrer ses fix, et d'oublier qu'on a le pied fermement maintenu.

En revanche, petit point noir : les crans des straps commencent à se patiner, ce qui fait sauter la crémaillère au serrage.

Alors peut-être suis-je un peu bourrin, mais c'est pénible de voir qu'en même pas une saison, des traces d'usure apparaissent déjà sur un produit neuf.

Au final:

J'étais fan des Mission de chez Burton, qui équipaient mes boards depuis 10 ans déjà, mais dorénavant je suis sur les Lien AT de K2.

Non pas qu'elles soient fondamentalement meilleures, mais le confort est tellement bon et le maintien global du pied me fait pencher pour ces dernières.

Elles répondent à un critère important pour moi : de bonnes fixations doivent se faire oublier, mais assurent une forte liaison entre le rider et la planche.

A voir la longévité dans le temps...

Ajoutez des photos (2020px)

3 commentaires

freeflyer
Statut : Expert
inscrit le 31/10/11
Matos : 1 avis
Je vais finir par poser un copyright pour l'expression concernant la couleur rouge !!!
Blague à part, cela fait plaisir de voir que d'autres ressentent les même choses en ridant ces fixes.
Je n'ai, en revanche pas encore constaté -après- plus de 20 jours pleins de ride- la moindre usure des cremailleres et de leurs sangles. A surveiller...
Mais super retour !
Columbia
Statut : Gourou
inscrit le 03/12/08
Matos : 1 avis
Merci freeflyer !
tu as senti une différence avec les pods de couleurs toi ?

Sinon pour les sangles c'est que d'un seul côté pour l'instant..
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

freeflyer
Statut : Expert
inscrit le 31/10/11
Matos : 1 avis
A toute honnêteté pas vraiment... J'ai carrément trouvé un changement en changeant pour des semelles FP insole dans mes boots mais pas vraiment avec les pods. En revanche j'avoue que le côté "custom" est marrant pour qui veut "essayer" et est intéressé par l' aspect technique. Mais de mettre tout "rigide" ne m' a pas transformé les fixes en mode carving.

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire