[Tests Privés] Borealis Tundra : le retour du testeur 
2000*1045px

[Tests Privés] Borealis Tundra : le retour du testeur 

"Un parfait dosage entre polyvalence et feeling."
"Un parfait dosage entre polyvalence et feeling."
.

Cet hiver, nous vous proposions de tester la Borealis Tundra. Borealis, pour ceux qui l'ignorent, c'est une marque Française qui a vu le jour à Avignon, home spot de Benjamin Hall, l'heureux créateur de Borealis et passionné invétéré de snowboard. Si la marque tend à se développer hors de nos frontières hexagonales, elle n'en demeure pas moins fidèle à ses valeurs et continue de pousser au maximum le snowboard en France.

Nous proposions de tester une board Tundra dans le cadre de nos Tests Privés.

Si vous n'avez pas suivi de quoi il s'agit, nous vous invitons à vous rendre ici pour découvrir le concept. Pour les autres, si la saison est désormais terminée pour les opérations de snowboard, en revanche, nous vous invitons à vous rendre sur notre site tests-prives.com afin de poursuivre les opérations lors de vos activités estivales sur nos différents supports.

Le testeur choisi pour cette opération était N.i.c.o. Originaire d'Eckbolsheim, près de Strasbourg, en France, Nico est âgé de 38 ans. Bien bâti avec son mètre 83 et ses 81 kilos, il a reçu une Tundra en taille 160. Si vous voulez en savoir plus sur lui, rendez vous sur le profil de N.i.c.o. En attendant, voici son test :

Voici le retour après un mois de test de la Toundra.

Réception au top en février juste avant 10 jours de ride dans différents massifs. La board arrive sous blister, accompagnée de stickers et de deux tours de cou, ça fait plaisir, d'autant que les tours sont vraiment stylés et top qualités.
J'ai choisi une 160w, puisqu'elle se veut polyvalente, autant la prendre la plus longue possible pour la poudre, d'autant que l'usage que je vais en faire sera plutôt freeride/piste.

La board est magnifique, elle suscite d'ailleurs la curiosité et m'a valu pas mal de discutions dans les remontées mécaniques. Le placage bambou est à la fois sobre et classe, la déco très zen reflète bien le caractère de la board.
Côté shape, la board a un certain style, très compacte avec ses spatules assez courtes et très relevées. Le cambre présent entre les pieds est assez marqué, le rayon de courbe annoncé très court (7,8) pour une planche de 160 promet une conduite sur piste intéressante. Au delà des fix on trouve un léger rocker avant et arrière que l'on remarque grâce au changement de couleur au niveau des champs.


Le stance de référence est noté au niveau des inserts et on remarquera le grand nombre de ceux ci permettant de jouer sur le stance et le set back on fonction des conditions.
Pour le test j'ai utilisé en fixations des Nitro Machine et des boots Salomon Malamute (pointure 44). Je le précise, parce que toutes mes boards sont en wide, donc la largeur de celle ci qui est wide aussi, est dans la moyenne de ce que je ride habituellement et que ça fait quand même un set up bien rigide.
Ajoutez des photos (2020px)

En pratique

Sur piste :


Première sortie : les pires conditions de la saison... une nocturne dans les Vosges un soir de vacances scolaires. Il fait -15 les pistes sont à la fois gelées et défoncés par les milliers de passages. Bonne impression tout de même, la board est très compacte sous les pieds, ça ne vibre pas et elle est très facile en conduite glissée. J'arrive à carver, ce qui est surprenant au vu des conditions. Elle pivote bien entre les bosses et tient la glace. En switch forcement c'est exactement la même puisque twin tip.
Les autres jours : conditions top, neige fraîche, pistes bien damées peu de monde. La planche révèle tout son potentiel... une machine de carve. L'entrée en courbe se fait en douceur, après l'accroche est démente. Le cambre lui confère un bon rebond en sortie de courbe. Elle dépasse toutes mes espérances et démonte mes croyances sur la moindre capacité d'une twin tip et d'une double rocker à carver. Elle vient de prendre la première place dans ma sélection de board de piste.

En poudre :


J'ai testé deux options, en stance de référence et avec un set back maximum. Dans les deux cas les conditions étaient assez énormes avec des chutes de neiges et de plus de 50cm et des accumulations dans les combes parfois du double. J'ai aussi eu de la neige plus lourde et même un peu de croutée en fin de séjour.
La spatule est plutôt courte pour une board freeride, mais comme elle est très relevée elle ressort tout de suite quand on commence à glisser. La board flotte très bien en stance centré et pivote très facilement quelque soit la vitesse. Elle reste très stable quand on prend de la vitesse. J'ai du la rider un peu sur la jambe arrière pour ne pas enfourner dans les grosses conditions.
En reculant les fix, on obtient une conduite un peu plus surf et plus stable en neige déjà tracée et permet de charger un peu plus l'avant.
Histoire de comparer, j'ai ridé la même semaine, dans les mêmes conditions une freeride plus longue avec un plus gros rocker au final le peu qu'on gagne en confort sur la poudre, on le perd en fun sur la piste.

En freestyle :


Pas testée en park, vu les conditions de neige démentes, mais sur les kickers, les cassures et autres terrains de jeu, la board se démarque par sa stabilité. En 160w il faut un peu d’énergie pour la déformer donc il vaut mieux l'utiliser pour des gros sauts. Pour le jib et autres petites acrobaties de bord de piste je pense qu'une taille plus courte conviendrait mieux. En reculant un peu le set back, j'arrivais à plus déformer la planche à petite vitesse mais en pratique elle m'a plus donnée envie d'envoyer que de faire du trifouillage sur les bords de piste.
Ajoutez des photos (2020px)

Bilan

Une board plutôt accessible. Les rockers la rende tolérant et pas trop agressive. Pourtant c'est une planche qui conviendra aussi aux bons rider tant le feeling sur neige est agréable. Elle a beaucoup de pop si on arrive à la déformer, donc à prendre courte pour les petits gabarits. Elle reste saine quand on veux attaquer avec. Un feeling incroyable en conduite coupée. 
Ajoutez des photos (2020px)

1 commentaire

Mesco
Statut : Gourou
inscrit le 30/11/16
Matos : 5 avis
Joli test d'un bien beau planchon !
Benjamin Hall au top du gun !!
Merci :)

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire