Side Hits Contest Manigod : récap portofolio + vidéo !
2000*1045px

Side Hits Contest Manigod : récap portofolio + vidéo !

Tout ce qui ne se passera pas aux Jeux Olympiques !
Texte thaïs
Photos DAVID MALACRIDA / BERTRAND LANNEAU
Texte thaïs
Photos DAVID MALACRIDA / BERTRAND LANNEAU
Tout ce qui ne se passera pas aux Jeux Olympiques !

Le récap du Side Hits en Vidéo

Le samedi 27 Janvier dernier, se tenait à Manigod une compétition unique en son genre, puisqu'il s'agissait d'un contest de Sidde Hits (comprendre de bord de piste). Fraichement inspirés des vidéos d'Arthur Longo et Olivier Gittler (Side Hits Euphoria), nos bons amis du collectif annécien Ugh! Ugh! Ugh! ont souhaité proposer à tout le monde (pros et amateurs, ski et snow) de se mesurer les uns aux autres dans une compétition insolite ! Une grande première !

Premier jour

Les hostilités, si l'on peut dire, furent lancées le vendredi soir. Lors d'une session nocturne où seuls les pros étaient invités à venir produire de la belle image. On retrouvait donc Sébastien Konijnenberg et son bel acolyte Guilhem Apilli, Victor Daviet, Jof Marcou, Axel Ransinangue, Valérian Ducourtil, Ben Thomas-Javid, Mattéo Cuny ou encore Nico Palladio. Une belle flopée de riders pour une beau contenu imagé. 

Si cette première après midi de shooting était mal partie en raison de conditions météo compliquées (comprendre : brouillard et neige, ce qui n'est pas l'idéal pour les photos), le temps a vite viré au clair pour permettre aux riders de s'exprimer et aux photographes d'immortaliser l'instant.

Une fois l'effort fourni, le réconfort est de mise et tout ce joli petit monde se retrouve chez FonFon pour une récompense bien méritée (comprendre : une bonne bouffe et une quantité industrielle de génépi).

Ajoutez des photos (2020px)

Un contest où style et créativité sont les maîtres mots 

Samedi matin, telle une princesse la rédaction de fluofun ouvre les yeux dans la vallée Annécienne... et là... HORREUR. Un temps de chien. Un brouillard à ne pas y voir à un mètre. On boit un thé, on temporise et on se chauffe. Surprise ! À mi chemin en direction de Manigod nous passons littéralement les portes de l'enfer vers le paradis, et se dresse derrière nous une mer de nuage magnifique, dans laquelle nous aurions presque envie de plonger. Ça valait le coup de se motiver !

Nous arrivons sur le village et nous inscrivons au contest. Le contest des kids est encore en cours, nous en profitons donc pour nous amuser avec les activités proposées en bas (playstation, découverte d'un code secret pour tenter d'ouvrir le coffre fort dakine et empocher le cadeau qu'il referme).

Le contest adulte commence ensuite, et sur 60 adultes seuls 8 ont le droit d'être qualifiés pour les finales. Autant vous dire qu'à côté de notre Sébastien Konijnenberg national qui s'est envoyé à l'air à grands coups de doubles, comme ça, easy... nous n'avons pas fait le poids. Et malgré nos tentatives de record du plus haut vol nous nous voyons recalés pour les finales...

La liste des finalistes tomb,e telle une fatalité, brisant nos petits coeurs (mais bon, faut l'avouer on est mauvais aussi) :

- Noémie Equy
- Seb Konijnenberg
- Guilhem Apilli
- Guillaume Romain
- Axel Ransinangue
- Jof Marcou
- Matteo Cuny
- Nico Palladio

Une fois le coucher de soleil passé, et quelques bières descendues, il est temps pour les élus de partir se donner en nocturne ! Chacun aura eu deux runs pour se donner en spectacle et les résultats tombent enfin :

1 Seb Konijnenberg
2 Jof Marcou
3 Nico Palladio (qui a battu Matteo Cuny au shi fu mi car étaient ex aequo)

Une fois n'est pas coutume, la soirée se poursuit également chez Fonfon pour quelques tournées de Génépi ! 

Une belle première édition menée à bien par Ugh! Ugh! Ugh!, en espérant qu'il y en ait encore beaucoup d'autres à suivre...

Ajoutez des photos (2020px)

Pas encore de commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire