Le Muzelle Festival, comme si vous y étiez !
2000*1045px

Le Muzelle Festival, comme si vous y étiez !

Retour sur le meilleur événement de l'été !
Texte Thaïs Rivière
Photos Thaïs Rivière
Texte Thaïs Rivière
Photos Thaïs Rivière
Retour sur le meilleur événement de l'été !

La fine fleur du snowboard français était réunie ce week-end aux 2 Alpes pour le Muzelle Festival. Au programme du summer shred, un tournoi de pétanque, des concerts, de la bouffe indienne, des bières fraiches et du fun, beaucoup de fun. Bref, un event qu'il ne fallait pas manquer. Reportage. 

Ajoutez des photos (2020px)

Petit point histoire géo.

C'est donc ce week-end du 15-16 Juillet, qu'a vu pour la seconde fois le jour, le Muzelle Festival. L'événement emprunte son nom au célèbre rocher du massif des écrins, culminant à 3465 mètres d'altitude. De forme pyramidale, la Muzelle est célèbre pour son "oeil", jeu d'ombres crée par le soleil sur un aplomb rocheux, visible depuis la station des 2 Alpes. Le logo de l'événement, dessiné par Arthur Longo présente donc cette fameuse face de la Muzelle et son oeil. 

L'événement a également une vocation caritative, car tous les bénéfices vont droit à l'association créée par Arthur et Olivier : la "Kids Riders Foundation". Un de leurs objectifs serait de faire installer un point d'eau sur le glacier qui leur est cher, afin que les riders réduisent leur consommation de bouteilles en  plastique.

Ajoutez des photos (2020px)

Il est 8h, la station s'éveille.

Samedi matin, 8h15, le rendez-vous était donné devant le Jandri. Arthur et Olivier ayant réussi à négocier des forfaits avec la station, ils proposaient aux plus motivés et "démunis" de venir rider quoi qu'il arrive en leur offrant le précieux pass.

Malheureusement, la fête nationale de la veille aura eu raison de quelques personnes et seuls les plus vaillants sont à l'heure : Julien Haricot, Fred Marchadier, Vincent Auque de Volcom, Yrwann Golden Garcia Leal, François Annat, Sébastien Konijnenberg, Rémi Lamazouère, Arthur Longo, Olivier Gittler, Dr.Tim Tang et Pierrot du groupe Leopard Ale. 

C'est donc avec tout ce petit monde que nous allons boire un café le temps que les autres nous rejoignent. Une fois le café terminé nous retrouvons plus de monde, dont Valérian Ducourtil, Margot Rozies, Sparrow Knox et Victor Daviet. L'équipe étant presque au complet et l'appel du glacier étant trop fort nous montons.

Dans le jandri le ton de la journée est donné par L'Arrogs qui s'offre une lampée de whisky dans la flasque de Pierrot. 

Une fois arrivés sur le glacier, Vincent, Golden et autres loulous venus en boardshort déchantent vite. Au programme : rafales de vent, glace vive et Signal (télésiège à gauche, supposé longer le spot proposé par Arthur et Oli) fermé !

Après avoir perdu la moitié de notre belle équipe et bu une petite bière le vent s'arrête enfin et nous pouvons nous rendre sur le fameux spot qui se veut être "oh mon dieu si cool". 

Ajoutez des photos (2020px)

Girls just want to have fun.

C'est donc sur la piste du Signal que se trouve le snake run DIY de nos deux gentils organisateurs. Au programme des mini kickers et hips tout le long de la piste. De la neige molle et un requin gonflable. Que demande le peuple ?

Un peu plus de temps ? Pas de soucis. Un petit coup de fil à la remontée et le tour est joué. #quatari #likeaboss

La matinée se déroule sous le signe de la bonne humeur, et après avoir tweaké du grab, envoyé du backflip et tracé de la courbe il est temps de redescendre au bas de la station et se diriger vers le terrain de foot où plein de choses nous attendent...

Ajoutez des photos (2020px)

Chaleur, bonheur.

Direction le terrain de foot pour l'après midi, où moulte animations nous attendent sous un beau soleil. Au programme : des jeux en bois pour les enfants, un tournoi de pétanque, un espace brocante où tout plein de matos neuf et d'occasion d'Arthur et Olivier était à vendre, des t-shirts printés à l'effigie de l'événement et offerts par Volcom, des thés à 1€ le verre et 15€ la boite proposés par Pacôme Allouis et L'Arrogs... Le tout sous un DJ Set de Fred Marchadier (un des rares à encore venir avec ses vinyles et non une clef USB !).

Pour s'hydrater : un bar tantôt tenu par Sophie Rodriguez, tantôt par Sébastien ou Valérian Ducourtil, assurant un service optimal !

Pour se nourrir : le restaurant indien Grenoblois le Bombay proposait deux plats, et le Doumé's allié à l'épicerie les Blaireaux proposait des sandwichs merguez le midi et un méchoui accompagné de gratin dauphinois le soir. L'agneau fut même traqué et chassé le jour même.          

Ajoutez des photos (2020px)

Party all the time...

À partir de 17h30 se sont enchainés les remises de prix et concerts divers et variés.

YGGL nous a régalé d'un concert, seul sur scène avec ses pédales, sa guitare et sa voix. Si quelques problèmes de réglages sont venus perturber le début de son concert ce bon vieux Golden aura su faire plaisir à tout le monde !

Leopard Ale aussi nous ont bien fait plaisir avec des nouveaux titres, qu'ils n'ont que très peu eu le temps de répéter. D'ailleurs, vous pouvez retrouver leurs morceaux sur le site de Leopard Ale.

Pat Burgener et son groupe aura quant à lui fait danser les amoureux, comme Sparrow Knox et sa douce Grace.

Dirty Deep, le dernier groupe, avec des airs plus rock aura chauffé et fait danser tout le monde ! Le timing idéal avant le round 2 de la journée/soirée à l'Avalanche. 

Quand aux très prisés awards, voici les récompensés :

- Best Hipster : Chon
- Best goofy : Sébastien Konijnenberg
- Loosers pétanque : Mad & FX, qui ont tout de même perdu leur dernier match 13 à 0...
- Best déguisement : Audran
- Best Féfé, c'est LE prix de l'événement, en hommage à Félix Carlier : Jonas aka Jojo ! Petit enfant super motivé, qui a aidé au shape les jours précédents et qui était là, du début à la fin.


Ajoutez des photos (2020px)

Pour conclure cet article, le Muzelle Festival est définitivement le rendez-vous de l'été à ne pas manquer. Que vous soyez snowboarder, skieur, où pas d'ailleurs. Tout est une question de bons moments partagés autour d'une bière, d'un café, d'un concert où d'une question environnementale. 

Vous l'aurez compris, on compte sur votre présence l'année prochaine, pas d'excuse !

Ajoutez des photos (2020px)

1 commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire